Paris-Levallois et Nancy à la lutte pour les premières places
Paris-Levallois et Nancy à la lutte pour les premières places | PHOTOPQR/LE PARISIEN

Paris-Levallois s'éveille au podium

Publié le , modifié le

Paris-Levallois en battant Nancy aux forceps après prolongation (99-93), a fait coup double puisqu'il pousse du podium son adversaire du soir, en match avancé de la 18e journée de ProA, vendredi où l'Asvel et Pau-Orthez ont peiné pour battre respectivement Strasbourg et Dijon.

Au terme d'un fameux mano a mano, Paris-Levallois a fini par mettre Nancy KO dans la prolongation et conserve son invincibilité à domicile. Surtout, il prend provisoirement seul la 3e place de ProA au détriment de son adversaire du soir, en attendant les autres matchs prévus samedi, notamment Châlon-Orléans. Privés de Lamont Hamilton, meilleur pivot de ProA, malmenés au terme d'un premier quart-temps offensif remporté 25-22 par un Nancy très adroit au tir extérieur à l'image de Bernard King et surtout Adrien Moerman phénoménal (32 pts), les Franciliens ont ensuite renversé la vapeur dans le 3e quart temps, marquant 31 points en dix minutes.

Mais dans un 4e chapitre renversant, les Parisiens sombraient complètement encaissant un sévère 21-13, leur meneur américain Eric Chatfield (27 pts) parvenant malgré tout à sauver les meubles en arrachant à l'ultime seconde la prolongation. Paris y inversait encore la vapeur et assommait définitivement le Sluc. Paris-Levallois est un outsider de plus en plus sérieux au podium. En attendant mieux. 

Villeurbanne sur la fin

Dans le duel des prétendants déçus à la semaine des As qui commence jeudi, Villeurbanne s'est fait peur à l'Astroballe face à Strasbourg (88-86) qui a bien failli lui chiper la victoire en toute fin de match si l'Alsacien Mbaye Abdoulaye n'avait pas manqué son ultime trois points. En bas de classement, le duel fut lui aussi très serré mais beaucoup plus fermé entre Pau et Dijon (59-57). Cette victoire donne néanmoins de l'air aux Béarnais qui sortent provisoirement de la zone de relégation.

Samedi, la 18e journée se poursuivra avec deux chocs entre équipes du Top 6. Orléans tentera de poursuivre sa dynamique vertueuse - neuf victoires lors des dix matches - à Chalon, tandis que le leader Gravelines effectuera un déplacement compliqué au Mans. Dans le bas du tableau, Poitiers défiera Le Havre et la lanterne rouge Hyères-Toulon se déplacera à Nanterre.

AFP