Paris-Levallois et Le Mans pleins aux As

Paris-Levallois et Le Mans pleins aux As

Publié le , modifié le

Après le trio de tête, c'est au tour de Paris-Levallois et du Mans de se qualifier pour la Semaine des As à Roanne. Le PL a pris la mesure de son voisin Nanterre dans un beau derby (86-79). Le MSB a lui giflé Strasbourg sur son parquet 73-89. Grâce à ce succès, ces ceux outsiders suivent toujours la roue de Chalon et Gravelines, vainqueurs respectifs de Pau-Orthez (85-64) et du Havre (58-67). Battu jeudi en Euroligue, Nancy ne jouera contre Roanne que le 7 janvier.

Sept kilomètres les séparent. Un gouffre en Ile de France. De Levallois à Nanterre, on a la même passion du basket mais pas forcément la même vision. Ni les mêmes moyens. Promu en Pro A, la JSF se bat pour sa survie pendant que le PL se remet à côtoyer le gratin de l'élite. Une sorte de retour en grâce après quelques années difficiles. Pour cette première manche du derby au plus haut niveau français, la logique a été respectée. Mais Nanterre a vendu chèrement sa peau en faisant le métier pendant près d'une demi-heure. Face au duo Chatfield (26 pts) - Hamilton (24 pts), il en manquait encore dix pour tenir le choc jusqu'au bout. Et encore, avec seulement 3/16 à trois points dont un marqué au buzzer en fin de match et du milieu de terrain, la mission était presque impossible. Paris tient donc ses promesses et sera à la Semaine des As pour y jouer la gagne. Avant cela, elle se rendra au Mans pour un duel prometteur.

Car le MSB est l'autre grand vainqueur de la soirée. Attendus en Alsace, les Tangos ont vite plié leur affaire sur un 27-15 initial. Dans le dur depuis le départ de ses joueurs NBA Allen et Harper, l'équipe de Vincent Collet n'a jamais réussi à exister face à Rochestie (17 pts) et Acker (16 pts). Score final sans appel : 73-89. Dans les autres matches, ça bataille toujours fort pour les derniers billets de la Semaine des As. Ca sent bon pour Orléans qui a disposé de Hyères-Toulon 95-73. Dijon et Villeurbanne ont eux aussi réalisé la bonne affaire en battant Cholet (71-88) et Poitiers (82-67). Déjà qualifié car hôte de la compétition, Roanne peut attendre Nancy sereinement (match programmé le 7 janvier). D'ici là, la Pro A aura vécu une exaltante 13e journée et un All Star Game de feu à Bercy, NBAers ou pas.

Xavier Richard @littletwitman