Paris Levallois Albicy pénétration Le Havre 102010
Le meneur du Paris Levallois Andrew Albicy | AFP - BERTRAND LANGLOIS

Paris-Levallois en reconquête

Publié le , modifié le

Stopper l'hémorragie au PL (8 défaites de rang), ce sera la mission du duo Denis - Stewart nommé lundi en remplacement de Jean-Marc Dupraz. Englué dans les profondeurs de la Pro A, le club francilien prépare sa révolution et s'est déjà séparé de deux joueurs, Bracey Wright et Nigel Wyatte. Ce dernier reprend la rouet du Portel (Pro B) où il jouait la saison dernière.

Quand la confiance est rompue, il faut un électrochoc. Jean-Marc Dupraz avait fait remonter le PL avant de l'envoyer en playoffs dès l'année de sa remontée. Après huit revers d'affilée, il n'était plus l'homme de la situation. Il le savait et son président aussi. C'est donc d'un commun accord que les deux parties se sont séparées. Sans gros moyen et dans l'urgence, Paris a choisi de suivre la voie de Villeurbanne en privilégiant la solution interne, celle de l'assistant coach.

Comme Ghrib après Collet, Christophe Denis se voit propulsé en pleine lumière en compagnie de Ron Stewart. Les deux hommes ont toutefois une solide expérience sur les parquets puisque Denis a été l'assistant de Jacques Monclar, Gordon Herbert, Elias Zouros puis de Jean-Marc Dupraz. Stewart, actuel Directeur Sportif du club, est lui un ancien coach de Levallois, St-Etienne, Paris BR, Brest et…Paris-Levallois.

En coupant Wright et Wyatte, le duo espère réveiller ses joueurs en vue des trois prochains matches contre Orléans, à Pau et face à un concurrent direct Poitiers. D'ici là le PL devrait enregistrer l'arrivée de deux nouveaux joueurs et récupérer David Noel. En attendant ces renforts, le groupe axe son travail sur la défense. Etre agressif et dur, c'est le message du staff, une base pour reformer un collectif dissout. Suffisant pour redresser la barre ?