lakers 08112012
Kobe Bryant | Maxppp

Nouvelle défaite des Lakers

Publié le , modifié le

Si tout va bien dans le meilleur des mondes pour Miami, large vainqueur des Nets de Brooklyn (103-73), d'autres équipes sont en plein doute à commencer par les Lakers qui ont subi à Utah (95-86) leur quatrième défaite en cinq matches depuis le début de la saison. Moins inquiétante mais tout aussi surprenante, est la première défaite de la saison des Spurs face aux Clippers 106-84.

Oui tout va bien pour le Heat de Miami qui n'a pas eu de mal à domicile face aux Nets. S'imposant de 30 points d'écart (103-73), les champions en titre ont pu compter sur l'inévitable LeBron James qui a terminé la rencontre avec 20 points, 12 rebonds et 8 passes décisives, tandis que Dwyane Wade a ajouté 22 points. La franchise floridienne signe une quatrième victoire en quatre matches à domicile, non sans avoir profité de la maladresse de son adversaire, qui a peiné aux tirs avec  un faible ratio de 37,5% de réussite. Après avoir mené déjà de 9 points à la mi-temps, les coéquipiers de LeBron James ont creusé l'écart de 23 points à la fin du troisième quart temps. Mais après une série de match à domicile remportés avec une moyenne de 17 points d'avance, le Heat va devoir débuter une tournée de six rencontres à l'extérieur.

Il ne suffit pas d'avoir des stars pour s'imposer, comme l'atteste la nouvelle prestation des Lakers. Les Californiens ont encaissé à Utah (95-86) leur quatrième  défaite en cinq matches depuis le début de la saison. Maladroits aux tirs (39% de réussite), les Lakers souffrent toujours autant de l'absence de leur meneur Steve Nash qui soigne encore sa jambe gauche, et les 29 points de leur vedette Kobe Bryant, n'ont donc pas été suffisants pour confirmer leur victoire à domicile sur Detroit, qui avait mis fin à une série de trois défaites d'affilée. Du côté du Jazz, Randy Foye s'est montré le plus déterminant en marquant 17 points, dont quatre  paniers à trois points dans le dernier quart temps. Avec un seul succès en cinq matches, les Lakers possèdent le pire bilan de la Conférence Ouest. Autant dire que l'avenir de l'entraîneur Mike Brown est déjà remis en question.

Parker en petite forme

La situation des Spurs est loin d'être aussi catastrophique que celle des Lakers (106-84). Après quatre victoires, San Antonio a connu face aux Clippers son premier revers de la saison face à une équipe spectaculaire, emmenée par le pivot DeAndre Jordan (20 points en 27 minutes, 11 rebonds, 4 contres et 2 interceptions). Pour les Clippers, Blake Griffin a fini  meilleur marqueur du match avec 22 points, et Chris Paul meilleur passeur avec 12 unités. Cette soirée n'était certainement pas la plus mémorable de Tony Parker qui a inscrit autant de points qu'il a perdu de ballon (4). D'ailleurs, aucun joueur des Spurs n'a franchi la barre des 12 points. En face, Ronny Turiaf, a signé 5 rebonds et 3 interceptions en 13 minutes de jeu.
Désormais, seuls les Knicks de New York restent invaincus cette saison en NBA. A Boston, Kevin Séraphin et Washington ont trébuché face aux Celtics après deux prolongations (100-94). Le pivot guyanais a marqué 16 points et pris 9 rebonds.

Résultats de la nuit
Golden State - Cleveland 106 - 96
LA Clippers - San Antonio 106 - 84
Dallas - Toronto 109 - 104
Boston - Washington 100 - 94 a.p.
Atlanta - Indiana 89 - 86
Miami - Brooklyn Nets 103 - 73
Sacramento - Detroit 105 - 103
Utah - LA Lakers 95 - 86
Nouvelle-Orleans - Philadelphie 62 - 77
Minnesota - Orlando 90 - 75
Milwaukee - Memphis 90 - 108
Houston - Denver 87 - 93
Charlotte - Phoenix 110 - 117

Romain Bonte