Noah Joakim Bulls chicago 032010
Joakim Noah | AFP/GETTY-Shamus

Noah flambe avec Chicago, Parker absent près d'un mois

Publié le , modifié le

Pour son quatrième match après son retour de blessure, Joakim Noah confirme sa montée en puissance en réalisant un double-double (19pts, 11rbds) lors de la victoire des Bulls à Washington (105-77), la 7e lors de leurs 8 derniers matches. La prolongation a été nécessaire à Phoenix pour s'imposer d'un souffle à New Jersey (104-103) avec 13pts de Mickael Piétrus. Blessé dimanche contre Memphis, Tony Parker souffre du mollet gauche et sera absent de 2 à 4 semaines.

Trente matches d'absence. Et pour son quatrième match consécutif depuis son retour, Joakim Noah aligne déjà des statistiques plus que séduisantes. Lors du déplacement des Bulls sur le parquet de la pauvre équipe de Washington, le Français a capté 11 rebonds et 19 points pour participer activement à la victoire (105-77). "Il est de retour, au niveau auquel il était avant sa blessure", saluait son entraîneur Tom Thibodeau. "Son défi est terrifiant, son rebond est très bon, et vous pouvez voir qu'il commence à avoir un meilleur rendement offensif." Avec Carlos Boozer (12pts, 10rbds), la raquette de l'équipe est bien gardée, et il faudra être très fort lors des play-offs pour la faire plier. Pour conquérir sa 41e victoire, Chicago a pu compter sur les 21pts, 5rbds et 3 passes de Luol Deng, et sur les 21pts, 9 passes et 5rbds de Derrick Rose. Chez les Wizards, le Français Kevin Seraphin a passé 18 minutes pour 6 points et 2 rebonds.

A Utah, les 28pts et 19 rebonds d'Al Jefferson n'ont pas été très utiles puisque le Jazz s'est incliné face à Boston (107-102). Ray Allen (25pts, 4rbds), Rajon Rondo (18pts, 11 passes et 4rbds) et Paul Pierce (21pts, 7rbds, 4 passes), sans oublier les 16pts et 14 rebonds de Kevin Garnett, ont conforté la première place de la division Est des Celtics. Mais cela ne suffit pas à Doc Rivers, son entraîneur: "Nous avons bien conclu le match, mais nous voulons être meilleur plus que chanceux."

Après avoir abandonné ses coéquipiers lors de la 21e victoire consécutive à domicile des Spurs, Tony Parker a passé les examens suite à sa blessure contre Memphis. Le meneur de jeu des San Antonio Spurs Tony Parker sera éloigné des parquets entre deux à quatre semaines en raison d'une blessure au mollet gauche. Le meneur français, âgé de 28 ans, inscrit en moyenne 17,1 points, prend 3,1 rebonds et distille 6,6 passes décisives par match cette saison.Les Spurs, qui sont actuellement leader de la NBA avec 49 victoires et 10 défaites, vont devoir vraisemblablement se passer du meneur français lors des chocs face aux Lakers et au Heat.

Résultats de la nuit

New Jersey - Phoenix 103 - 104 (après prolongation)
Washington - Chicago 77 - 105
Denver - Atlanta 100 - 90
Utah - Boston 102 - 107
Sacramento - LA Clippers 105 - 99