Chicago Bulls Noah Joakim contre Oklahoma City Sefolosha
Joakim Noah au contre | AFP - Getty Images

Noah double mais perd, Boston tombe

Publié le , modifié le

Lors de la deuxième soirée de la saison NBA, les Français étaient de sortie, avec Joakim Noah auteur d'un double-double (18pts, 19rbds) mais défait avec les Bulls à Oklahoma City (106-95). Tony Parker a presque fait de même (20pts, 9 passes) lors du succès des Spurs contre Indiana (122-109), comme Nicolas Batum (15pts, 6rbds) vainqueur avec Portland chez les Clippers (98-88). Victoire des Knicks à Toronto (98-93) et de Cleveland sur Boston (95-87).

Miami était déjà en quête de rédemption, Boston se trouve désormais dans la même situation. Battu lors de la première soirée de la saison NBA par les Celtics, le Heat a pour la première fois aligné son trio magique LeBron James, Dwyane Wade, Chris Bosh pour aller décrocher sa première victoire à Philadelphie (97-87). Totalement transfiguré par rapport au match de la veille, les Floridiens ont fait souffler le vent de la révolte, impulsée par son son meneur Wade, auteur de 30 points à plus de 50% de réussite, bien loin des 25% affichés à Boston. Le N.3 du Heat a en plus joué collectif avec 7 rebonds et 4 passes décisives, tandis que LeBron James, seul à surnager lors du naufrage (31pts), a moins shooté mais a également placé le curseur sur le bouton "équipe", avec 16pts, 7 passes et 6 rebonds, un bilan juste assombri par les 9 pertes de balles, décidément son pêcher mignon en ce début d'année (8 pertes lors du premier match). Le troisième membre du "Big Three", Bosh, a marqué 15 points et pris 7 rebonds et s'est montré bien plus adroit que la veille à Boston. Bosh et James n'ont pas été en verve en terme d'adresse, rentrant à eux deux 11 tirs sur 24. Miami a toutefois pu compter sur l'apport de son remplaçant James Jones, qui a été une menace extérieur permanente pour les Sixers (20 pts, dont 18 de derrière la ligne des trois points). Le Heat a shooté à 50% à trois points. "Quand nos tirs de loin rentrent comme ça, on a des capacités offensives sans limite," a souligné LeBron James,

LeBron James n'est plus là, mais Cleveland s'est pourtant chargé de ramener Boston sur terre en s'imposant (95-87). Pour ce premier match sans l'idole de la franchise durant sept ans, et malgré un déficit de 11 points dans le 3e quart-temps, les Cavs ont trouvé en JJ Hickson un artificier de premier plan, auteur d'un 8/11 au tir pour 21 points, 6 rebonds. Toujours présent dans la raquette, Anderson Varejao (8pts, 10rbds) a livré un beau combat avec Kevin Garnett, l'intérieur des Celtics l'emportant (15 rbds, 9pts) ce qui n'a pas empêché son équipe de vendanger trop de tirs lointains (25% de réussite à 3pts).

Un choc avait lieu entre outsiders à Oklahoma City, le Thunder accueillant les Bulls de Joakim Noah. Avec son nouveau contrat en poche, le Français a livré une performance de premier plan, enregistrant son premier double-double de la saison pour sa première sortie (18pts, 19rbds, 2 passes, 2 interceptions, 2 contres) mais son équipe s'est bien inclinée (106-95). Si son coéquipier Derrick Rose a su hausser le ton (28pts, 6 passes, 4rbds) tout en passant à côté pour les tirs à trois points (0/4), Chicago est surtout tombé sur un duo Kevin Durant - Russell Westbrook intenable. A eux deux, ils ont marqué la moitié des points de leur équipe, la star d'Oklahoma City finissant avec 30pts et 7rbds, son coéquipier avec 28pts,10rbds et 6 passes. "Nous devons jouer plus dur en défense sans faire de faute", a averti Tom Thibodeau, l'entraîneur des Bulls, mécontent des 24pts encaissés dans le 4e quart-temps, dont 14 par les deux pyromanes adverses.

Outre Noah, beaucoup de Français étaient de sortie. Tony Parker a bien failli faire aussi bien que son jeu compatriote, finissant le match à 20pts, 9 passes, 3 rebonds et 3 interceptions, mais le meneur de jeu peut se réjouir d'avoir fini vainqueur avec son équipe des Spurs, qui recevait Indiana (122-109). Et pour sa 14e saison, Tim Duncan a bien débuté avec 23 points (10/12 au tir) et 12 rebonds, le troisième élément du trident, Manu Ginobili, commençant bien la saison (22pts, 4 passes, 3 rbds). George Hill (16pts, 4rbds, 3 passes) et Richard Jefferson (16pts) ont également été performants. Mais dans le monde de San Antonio, les 26pts de Granger et les 28pts de Hibbert pour 109 points encaissés n'ont certainement pas ravi Gregg Popovich. "Ce n'est pas le genre de matches que nous voulons faire", concédait Tim Duncan.

A Dallas, Alexis Ajinca et Rodrigue Beaubois absents de la feuille de match, seuls Boris Diaw et Ian Mahinmi se sont faits face. Si le capitaine de l'équipe de France a terminé avec une match très correct (12pts, 4rbds, 3 passes, 2 interceptions), son équipe de Charlotte s'est inclinée (101-86). Et Mahinmi n'a joué que deux minutes pour ramener un rebond. La soirée a été bien meilleure pour Nicolas Batum, auteur de 15pts, 6 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 2 contres, qui a donc activement participé au succès de Portland chez les Clippers (98-88). Toujours très impliqué collectivement, Ronny Turiaf n'a pu que se réjouir de la victoire des Knicks chez les Raptors (98-93), mais en venant du banc, le Français n'a apporté que 8pts et 4rbds, très loin des 19pts et 10rbds d'Amaré Stoudemire, et des 22pts et 8rbds de Wilson Chandler, également venu du banc. Johan Petro a également participé au succès des Nets sur Detroit (101-98), décrochant 2pts, 3rbds, et 1 contre en 9 minutes pour ce qui est le premier succès de New Jersey depuis sa prise en main par le milliardaire russe Prokhorov.

La plus grosse performance de la soirée est à mettre à l'actif de Monta Ellis, qui a établi un record en carrière avec 46points lors du succès de son équipe de Golden State sur Houston (132-128).

Les résultats de la nuit

Cleveland - Boston 95-87
New Jersey - Detroit 101-98
Philadelphie - Miami 87-97
Toronto - New York 93-98
Memphis - Atlanta 104-119
Minnesota - Sacramento 116-117
New Orleans - Milwaukee 95-91
Oklahoma City - Chicago 106-95
Dallas - Charlotte 101-86
San Antonio - Indiana 122-109
Denver - Utah 110-88
Golden State - Houston 132-128
LA Clippers - Portland 88-98