Russell Westbrook James Harden
Russell Westbrook et James Harden bientôt à nouveau coéquipiers | RONALD MARTINEZ / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Westbrook rejoint Harden à Houston

Publié le

Les grandes manœuvres continuent en NBA : Russell Westbrook va être transféré par Oklahoma City à Houston contre Chris Paul et deux premiers tours de draft, selon la presse américaine jeudi. L'arrière du Thunder devrait donc rejoindre James Harden aux Rockets pour composer une nouvelle superpuissance à l'Ouest.

Après les Lakers et le duo James-Davis, les Clippers avec Leonard et George, voici donc les Rockets et le tandem Harden-Westbrook. La NBA c'est un peu un film de Marvel, tous les super héros se regroupent au sein de quelques clans avant la grande bataille pour le titre. Dernier coup de tonnerre en date, la signature de Westbrook à Houston confirme l'avènement d'une nouvelle ère, celle des "super franchises". 

Le journal Houston Chronicle et ESPN ont tous deux annoncé cet échange, dernier transfert majeur dans une intersaison qui voit donc le paysage de la ligue sérieusement évoluer. Westbrook, élu meilleur joueur de la ligue (MVP) en 2017 et huit fois All Star, va retrouver à Houston son ancien compère James Harden, qui avait suivi le même chemin en 2012. Les deux joueurs constitueront un duo redoutable pour les Rockets, excellents en saison régulière mais qui ont buté chaque fois en play-offs sur Golden State ces dernières saisons.

Le Thunder dépeuplé

Harden a terminé meilleur marqueur de la ligue ces deux dernières années, avec 36,1 points par match de moyenne la saison passée, pendant que Westbrook a démontré une polyvalence sans égale, avec par exemple 22,9 points, 11 rebonds et 10,7 passes décisives de moyenne durant l'exercice écoulé.  En revanche, Oklahoma City perd avec Westbrook son deuxième joueur clé en quelques jours, après le départ de Paul George en début de semaine aux Los Angeles Clippers. Le Thunder récupère néanmoins en contrepartie Chris Paul et deux premiers tours de draft en 2024 et 2026. Tout va tellement vite en NBA.