Waiters à OKC, Shumpert et J.R. Smith à Cleveland

Waiters à OKC, Shumpert et J.R. Smith à Cleveland

Publié le , modifié le

Selon plusieurs médias américains, les Cleveland Cavaliers, Oklahoma City et New York ont réussi à monter un échange à trois incluant des joueurs comme Dion Waiters, Iman Shumpert ou encore J.R. Smith. Pour les Cavs et le Thunder, les ajustements sont minimes mais d'importance puisque Waiters qui quitte l'Ohio pour OKC alors que les Cavaliers reçoivent Iman Shumpert qui amènera de la défense et J.R. Smith et sa folie. Pour New York, l'opération tanking a débuté.

Quand les équipes de LeBron James et Kevin Durant, qui trustent cinq des six derniers titres de MVP, s'échangent des joueurs, ça secoue forcément le monde de la NBA. D'autant plus quand ces joueurs ne sont pas des obscurs habitués du bout du banc. Dans ce deal à trois, Cleveland reçoit J.R. Smith et Iman Shumpert en provenance de New York et un premier tour de draft de la part du Thunder. OKC accueille elle un arrière prometteur avec Dion Waiters amené à profiter des espaces créés par Westbrook et Durant. A New York, on a fait une croix sur la saison. Alex Kirk, Lou Amundson et Lance Thomas rejoignent Big Apple ainsi qu'un second tout de draft en 2019.

Avec Kyrie Irving, Dion Waiters formait une ligne arrière efficace... jusqu'à l'année dernière. Avec l'arrivée de LeBron James, mais aussi de Kevin Love ou de Shawn Marion, l'arrière formé à Syracuse a vu son temps de jeu baisser (29.6 minutes contre 23.8 cette saison) tout comme son nombre de shoots (14.2 contre 10.4) et son pourcentage (43.3 % contre 40.4%). Il était temps que les Cavs changent quelque chose à leur effectif qui peine à trouver le rythme (19 V-16 D). Avec Iman Shumpert, c'est de la défense sur le poste 2 que Cleveland récupère. Avec J.R. Smith c'est de la folie et un joueur désiré par LeBron James.

Sam Presti cherche son nouveau Harden

A OKC, Sam Presti, le General Manager, réalise un joli coup en attirant Waiters, un espoir qui tarde à confirmer, contre pas grand chose. A Cleveland, Dion Waiters n'était plus en odeur de sainteté. Un peu esseulé dans le vestiaire, il irritait souvent ses partenaires par ses choix discutables offensivement. Au Thunder, il sera sans doute appelé à jouer un rôle à la James Harden en sortie de banc. Scott Brooks, le coach d'OKC a du pain sur la planche pour transformer ce trade en bonne pioche.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot