Parker, Hill, Westbrook, Davis, Lopez et Harden
La NBA se prépare une dernière soirée complètement folle | AFP

Une dernière nuit de folie en NBA !

Publié le , modifié le

Alors que la saison régulière s'achève la nuit prochaine, on ne connaît toujours pas les affiches des Playoffs dans chaque conférence. Les quatorze matches de la nuit prochaine livreront leur verdict alors que de nombreux scénarios sont possibles.

Le huitième spot à l’est

Il se jouera entre les Indiana Pacers et les Brooklyn Nets. Notons premièrement qu’une non qualification pour les Playoffs serait une déception pour les deux franchises. Indiana, finaliste de conférence en 2014, a souffert de la blessure de son meilleur joueur, Paul George alors que la franchise de Mikhaïl Prokhorov n’arrive toujours pas à s’installer parmi les meilleures formations de l’est.

Pour le moment c’est Indiana qui a la main sur la huitième place. En cas de victoire des hommes de Franck Vogel sur le parquet de Memphis, les Pacers seront qualifiés. Dans le cas contraire, Brooklyn peut les dépasser en battant Orlando sur son parquet. Si à priori, Indiana a l’avantage, le déplacement dans le Tennessee est tout sauf une sinécure. Le vainqueur de ce duel à distance affrontera Atlanta au premier tour des Playoffs.

Qui terminera numéro 3 à l’est ?

C’est l’autre incertitude du classement de la conférence est : qui s’installera sur la dernière marche du podium derrière Atlanta et Cleveland ? Pour le moment, c’est Chicago qui tient la corde mais Toronto n’est qu’à une victoire derrière. Une défaite des Bulls devant les Hawks conjuguée à un succès des Raptors contre Charlotte enverraient les Canadiens à la troisième place pour affronter Milwaukee.

Les affiches du premier tour des Playoffs à l’est

(1) Atlanta – Indiana ou Brooklyn (8)
(4) Toronto ou Chicago – Washington (5)
(3) Chicago ou Toronto – Milwaukee (6)
(2) Cleveland – Boston (7)

Le huitième spot à l’ouest

Cette lutte est lancée depuis quelques semaines déjà. La dernière place qualificative de la conférence ouest se jouera entre les New Orleans Pelicans et l'Oklahoma City Thunder. OKC, finaliste de conférence en 2014, a connu une saison cauchemardesque, rythmée par les blessures de ses stars, notamment Kevin Durant. Bilan, les coéquipiers de Russell Westbrook ont couru derrière le top huit toute la saison. A l’heure actuelle, New Orleans a la main mais les Pelicans reçoivent San Antonio la nuit prochaine. Les Spurs étant en lutte pour la deuxième place de la conférence, difficile d’imaginer qu’ils laissent filer la rencontre pour reposer leurs cadres.

Dans cette optique, Oklahoma City peut encore croire à une qualification miraculée. On a du mal à imaginer le Thunder défait par Minnesota, surtout sur son parquet. En cas de victoire d'OKC, c’est la rencontre New Orleans-San Antonio qui décidera de tout. Il faut une victoire aux Pelicans.

A l’ouest, tout peut changer​

La conférence ouest est un véritable chantier en fin de saison. Si la plupart du temps, 81 matches suffisent à y voir plus clair, cette année il en faudra bel et bien 82 pour déterminer les affiches du premier tour des Playoffs. Si Portland est assuré de finir quatrième à la faveur de sa première place dans la division Nord-ouest et que Dallas finira quoiqu’il arrive septième, pour le reste c’est le flou total.

Entre les Clippers deuxièmes, les Spurs troisièmes, les Rockets cinquièmes et les Grizzlies sixièmes, tout peut bouger. Les seuls à avoir totalement leur destin entre les mains sont les Spurs. S’ils battent New Orleans, ils finiront deuxième au prix d’un dernier mois de compétition fabuleux. Les seuls à ne pas jouer sont les Clippers. Grâce à leur victoire la nuit dernière sur Phoenix, ils se sont assurés au moins la troisième place. Il faudra une défaite des Spurs et des Rockets pour que les joueurs de Los Angeles terminent deuxièmes.

Pour Houston et Memphis, c’est un peu plus complèxe. Une victoire des Rockets couplée à une défaite des Spurs et de Memphis et les Texans seraient deuxièmes. En revanche, si toutes les équipes l’emportent, Houston terminera cinquième.

La situation se complique en cas de résultats différents entre ces trois franchises. Pour faire simple, si Houston et San Antonio l’emportent mais que Memphis est défait, les Rockets finiront la saison cinquièmes. Si Houston et Memphis gagnent mais que San Antonio chute, Houston prend la deuxième place.

A l’inverse, si Houston chute et que ses adversaires triomphent, les Texans reculent à la sixième place, même résultat si Houston et San Antonio chutent et que Memphis remporte son match. Pour sauver sa cinquième place en cas de défaite, les Rockets doivent espérer un revers de Memphis.

Les affiches du premier tour des Playoffs à l’ouest

(1) Golden State – New Orleans ou Oklahoma City (8)
(4) Portland – Memphis, San Antonio ou Houston (5)
(3) LA Clippers ou San Antonio – Houston, San Antonio ou Memphis (6)
(2) La Clippers, San Antonio ou Houston – Dallas (7)

NBA