All-Star Game
Le Toyota Center de Houston aux couleurs du All-Star Game | SCOTT HALLERAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Un All-Star Game entre NBA Europe et USA

Publié le , modifié le

La NBA ne cesse de s’ouvrir aux autres continents et en particulier à l’Europe. Pour preuve, les 12 joueurs sur 60 issus du Vieux Continent lors de la dernière draft. Au lieu d’un All-Star Game entre conférence Est et Ouest, francetvsport.fr s’est imaginé un match des étoiles entre Européens et Américains, statistiques de la saison dernière à l’appui. Une idée pour David Stern ?

Nos All-Star européens

Goran Dragic (14,7 pts, 7,4 pd, 27 ans) 
Le dragster slovène des Phoenix Suns semble arrivé à maturité après cinq ans dans la Ligue.

Tony Parker (20, 3 pts, 7,6 pd, 31 ans)
Sixième du dernier classement MVP, le meneur français des Spurs compte en NBA. Gary Payton le voit même au Hall of Fame s’il poursuit sur ce rythme.

Ricky Rubio (10,7 pts, 7,3 pd, 23 ans)
Défenseur et passeur hors pair, ne manque que l’adresse à l’Espagnol des Minnesota Timberwolves pour exploser.

Luol Deng (16,5 pts, 6,4 rbds, 28 ans)
L’ailier anglais d’origine soudanaise des Chicago Bulls vient de terminer sa 8e saison à plus de 14 pts et 5 rbds. All-Star 2012 et 2013.

Nicolas Batum (14,3 pts, 5,6 rbds, 4,9 pd, 24 ans)
Un véritable couteau suisse. Chaque saison, le longiligne ailier français améliore ses statistiques. Passé de 1,4 à 4,9 passes décisives de moyenne la saison dernière.

Andreï Kirilenko (12,4 pts, 5,7 rbds, 32 ans)
Revenu en NBA l’an dernier, le Russe renforce l’armada des Nets. Polyvalent, AK47 devrait faire du dégât.

Danilo Gallinari "poste" Chris Paul
Danilo Gallinari "poste" Chris Paul

Danilo Gallinari (16,2 pts, 5,2 rbds, 25 ans)
L’ailier italien venu de Milan ne cesse de progresser. Iguodala parti, Gallo aura le champ libre et des responsabilités accrues chez les Nuggets.

Dirk Nowitzki (17,3 pts, 6,9 rbds, 35 ans)
Premier MVP européen de l’histoire de la Ligue, l’Allemand des Dallas Mavericks est une véritable machine de guerre à l’adresse effrayante.

Serge Ibaka (13,2 pts, 7,7 rbds, 3 contres, 24 ans)
Excellent défenseur et contreur d’exception, l’intérieur espagnol d'origine congolaise a développé de belles aptitudes offensives.

Marc Gasol (14,1 pts, 7,8 rbds, 4 pd, 28 ans)
Elu meilleur défenseur de la Ligue l’an dernier, le pivot ibère est également un attaquant redoutable capable de faire marquer ses coéquipiers.

Pau Gasol (13,7 pts, 8,6 rbds, 4,1 pd, 33 ans)
L’an dernier, le double champion NBA 2009 et 2010 avec les Lakers a produit ses plus faibles stats depuis son arrivée aux Etats-Unis en 2001. Mais il reste une référence de par son toucher de balle et sa capacité à offrir des caviars.

Joakim Noah (11,9 pts, 11,1 rbds, 4 pd, 28 ans)
Nominé une fois au classement MVP 2013, Jooks est devenu une pièce essentielle des Bulls.

Tony Parker troquerait son maillot West pour une tunique Europe
Tony Parker troquerait son maillot West pour une tunique Europe

Nos All-Star américains

Russel Westbrook (23,2 pts, 7,4 pd, 25 ans)
Blessé au genou à l’orée des derniers playoffs, l’explosif meneur du Thunder sauterait encore plus haut qu’avant sa blessure...

Chris Paul (16,9 pts, 9,7 pd, 28 ans)
Eliminé au 1er tour des playoffs avec les Clippers l’an dernier, CP3 a une revanche à prendre. Et un titre à gagner pour devenir un immense joueur.

Kobe Bryant (27,3 pts, 5,5 rbds, 6 pd, 35 ans)
Le Laker n’est que le 25e meilleur joueur NBA selon ESPN. Il lui manque un titre pour égaler Jordan. Deux raisons suffisantes pour affirmer que le Black Mamba va tout exploser une fois rétabli de sa blessure.

Dwyane Wade (21,2 pts, 5,1 pd, 4,9 rbds, 31 ans)
En difficulté au début de playoffs, Flash a rallumé la lumière pour mener le Heat à un second titre consécutif. L’occasion de signer le three-peat est trop belle...

LeBron James (26,8 pts, 8,1 rbds, 7,3 pd, 29 ans)
King James règne sur la NBA. Double MVP en titre, rien ne semble pouvoir l’arrêter dans sa quête de bagues de champion.

Kevin Durant (28,1 pts, 7,9 rbds, 4,6 pd, 25 ans)
OKC dépouillé de son 6e homme de luxe Kevin Martin et privé de Westbrook en début de saison, le 2nd choix de la draft 2007 devra multiplier les éclairs.

James Harden et Dwight Howard
James Harden et Dwight Howard

James Harden (25,9 pts, 4,9 rbds, 5,8 pd, 24 ans)
Meilleur 6e homme 2012 et médaillé d’or à Londres avec Team USA, le barbu parti du Thunder a fait feu de tout bois à Houston. Une arme de destruction massive.

Dwight Howard (17,1 pts, 12,4 rbds, 27 ans)
Son association avec Harden chez les Rockets devrait faire mal. Conseillé par Olajuwon dans le Texas, Superman est prêt à remettre la cape.

Carmelo Anthony (28,7 pts, 6,9 pd, 29 ans)
Le New-Yorker a signé sa saison la plus aboutie en termes statistiques. Il peut devenir MVP et mener les Knicks au titre.

Tim Duncan (17,8 pts, 9,9 rbds, 37 ans)
Big Fundamental est toujours une référence. Finaliste malheureux avec les Spurs en juin dernier, il sait qu’une 5e couronne est accesible pour lui (champion 1999, 2003, 2005, 2007).

Blake Griffin (18 pts, 8,3 rbds, 24 ans)
La Bête. Sous le maillot des Clippers, le N.1 de la draft 2009 dunke sur tout ce qu’il bouge. S’il devient plus adroit et plus clutch, attention !

Kevin Love (18,3 pts, 14 rbds, 25 ans)
M. Double-double. Depuis 5 ans, l’ancien d’UCLA multiplie les pains à Minnesota. Au sein d’une franchise renforcée par Kevin Martin, celui qui n’a joué que 18 matches l’an dernier a tout pour mener les siens aux playoffs.

Jerome Carrere

NBA