Tim Duncan
A l'image de Tim Duncan, ici au shoot, les Spurs ont tenu le choc face à Oklahoma City. | D. CLARKE EVANS / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

San Antonio relève la tête

Publié le , modifié le

Les Spurs ont su rebondir après la correction reçue vendredi par Portland (défaite 136-106) avec une victoire 105 à 93 sur Oklahoma City lundi. Les Knicks se sont eux inclinés sur le parquet de Golden State avec seulement 63 maigres points inscrits contre 92 pour les Warriors.

Les Spurs ont tenu le choc. Toujours privés de leur meneur de jeu Tony Parker, victime d'une entorse à la cheville et absent pour trois semaines environ, San Antonio a en effet relevé la tête en remportant le choc de la conférence Ouest face à Oklahoma City, leur dauphin (105-93). 

Les Spurs ont pris les commandes à la fin d'une première mi-temps disputée sur courant alternatif. Le Thunder avait nettement dominé le premier quart-temps 32-22, avant de s'effondrer dans le second, remporté par San Antonio 35-18 sous l'impulsion d'un Tiago Splitter à l'adresse chirurgicale (21 points à 9 sur 11 au final).


L'écart s'est ensuite stabilisé, les Texans conservant jusqu'au bout entre dix et quinze points d'avance. Les deux équipes avaient sans doute dans un coin de la tête l'hypothèse d'un choc contre les Los Angeles Lakers au premier tour des plays-offs. Remontés à la huitième place de la conférence - ce qui leur vaudrait d'affronter le premier - après un début de saison calamiteux, les Californiens restent toutefois sous la menace directe des Utah Jazz, vainqueurs dans leur salle de Détroit 103-90.

De son côté, New-York a mal démarré son road-trip de cinq matches, avec une défaite sur le parquet de Golden State et un total de points famélique (92-63). Philadelphie a battu Brooklyn (106-97), tandis que Denver a enregistré une 9e victoire d'affilée en prenant le meilleur sur Phoenix (108-93). 

Victor Patenôtre

NBA