San Antonio rappelle Golden State à l'ordre, Harden en démonstration

San Antonio rappelle Golden State à l'ordre, Harden en démonstration

Publié le , modifié le

Fin de série pour Golden State, qui après 12 victoires de rang s'est lourdement incliné à San Antonio (107-92). Les Spurs ne cessent de monter en puissance à l'approche des playoffs, tout comme LeBron James qui a réussi un triple-double lors de la victoire de Cleveland contre Chicago (99-94). Enfin, la performance de Russell Westbrook (40 points, 11 rebonds, 13 passes) a été effacée par celle de son adversaire de la nuit, James Harden, auteur de 41 points et vainqueur avec Houston à OKC (115-112).

La date de la nuit : 14 février 1997.

La dernière victoire de Golden State à San Antonio... soit avant le début de l'ère Tim Duncan! Depuis, les Spurs ont enchaîné 32 victoires de suite dans leur salle face aux Warriors, avec un écart moyen de 16,5 points. Cette nuit, les Texans n'ont pas dérogé à la règle en corrigeant la meilleure franchise de la saison (107-92) après avoir affiché jusqu'à 28 points d'avance. Kawhi Leonard a été étincelant, avec 26 points et 7 interceptions. Cette mauvaise série pourrait peser dans les esprits des Warriors s'ils devaient rencontrer les Spurs en playoffs. 

Le retour de la nuit : Paul George

Huit mois après une double fracture du tibia péroné de la jambe droite, le joueur-vedette d'Indiana a renoué avec la NBA: en 15 minutes de présence sur le parquet, il a inscrit 13 points (5/12), pris deux rebonds et deux passes qui ont permis aux Pacers de se relancer dans la course aux playoffs en battant Miami (112-89), un adversaire direct pour la qualification en phase finale. "Reprendre la compétition est peut-être le plus grand moment de ma carrière", a-t-il admis. Indiana a désormais le même bilan que Miami (34v-43d) mais n'a plus que cinq matches pour sauver sa saison.

Le chiffre de la nuit : 11

Les "triple-doubles" réalisés cette saison par Russell Westbrook. Contre Houston, il a marqué 40 points, fait 13 passes et capté 11 rebonds. S'il est en la matière le joueur le plus prolifique de NBA et reste le meilleur marqueur du Championnat, Westbrook a perdu sa bataille avec James Harden, un autre candidat sérieux pour le trophée de MVP qui a marqué, lui, 41 points. Plus inquiétant pour Oklahoma City, après cette troisième défaite consécutive, son avance sur New Orleans (9e) n'est plus que d'une victoire.

Le triste record de la nuit : 56

Le nombre de défaites subies cette saison par les Lakers, écrasés 106 à 78 par les Clippers dans le derby de Los Angeles. C'est le pire bilan jamais enregistré par la prestigieuse franchise californienne, avant-dernière de la Conférence ouest avec seulement vingt victoires.

Les résultats de dimanche:
New York - Philadelphie 101 - 91
San Antonio - Golden State 107 - 92
Indiana - Miami 112 - 89
Cleveland - Chicago 99 - 94
Oklahoma City - Houston 112 - 115
LA Lekers - LA Clippers 78 - 106
Sacramento - Utah 95 - 101

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer