Kevin Durant
Kevin Durant face à Dwight Howard | LAYNE MURDOCH / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

San Antonio et OKC en imposent

Publié le , modifié le

Les deux leaders de la conférence Ouest ont décidé de hausser le ton dans la nuit de mardi à mercredi : les Spurs se sont imposés sans sourciller à Chicago (104-96), tandis que le Thunder a battu Houston (106-98), l'équipe en forme du moment.

Gregg Popovich est un homme avare en compliments. Alors, quand il évoque une "défense excellente", avec "des bons placements, des bonnes interceptions", c'est que le gourou des Spurs est soit dans un très bon jour, soit sincèrement conquis par la performance de ses joueurs. Et au vu du match de ses poulains face à Chicago, on penche pour la seconde option. En effet, face à des Bulls en pleine bourre, la franchise texane n'a pas fait dans la demi-mesure : après 12 minutes de jeu, elle menait déjà de 24 unités (38-14), portée par un Tony Parker exceptionnel, pièce maîtresse d'une attaque toujours aussi admirablement bien huilée. Le Français (20 points, 9 passes en 24 minutes au final), voyant l'écart pointer à 30 points à la mi-temps, a ensuite pu lever le pied en deuxième mi-temps, pour terminer avec une avance (+8) pas totalement représentative de la physionomie du match. Joakim Noah (13 points, 8 rebonds, 7 passes) a fait ce qu'il a pu, noyé sous les assauts offensifs de San Antonio qui affiche désormais le meilleur bilan de toute la ligue (47-16).

Kevin Durant passe encore le seuil des 40

A Oklahoma City, c'était un duel de dynamiques entre un Thunder pas au mieux (2 défaites d'affilée) et des Rockets déchaînés (5 succès de rang). Mais les locaux avaient un statut à défendre, et Kevin Durant a décidé de passer la seconde pour prendre le meilleur sur Houston en première mi-temps (+15 à la pause). Auteur de 42 points, l'ailier a bien été épaulé par son meneur Russell Westbrook (24 points) pour venir à bout du collectif de leur ex-coéquipier James Harden (28 points, 8 rebonds, 9 passes), qui délaisse sa 3e place de la conférence Ouest au profit des Clippers, lequels restent sur 8 victoires consécutives. 

Golden State fait la leçon à Dallas

Parmi les autres rencontres importantes de la nuit, on notera la victoire de Memphis contre Portland (109-99), malgré les 32 points de Damian Lillard, qui replace idéalement les Grizzlies dans la course aux playoffs à l'Ouest. A l'inverse, les Mavericks ont lourdement perdu un match important à Golden State (108-85), incapables d'apporter une réponse au collectif des Warriors (neuf joueurs à six points ou plus). Enfin, Indiana s'est repris à Boston : après quatre défaites d'affilée, les leaders de la conférence Est ont bien maîtrisé leur sujet, à l'image de David West (24 points), pour s'imposer 94-83. 

NBA