Roy Hibbert
Roy Hibbert, le pivot des Indiana Pacers | AFP - RON HOSKINS

Roy Hibbert mis à l'amende

Publié le , modifié le

La NBA a infligé 75.000 dollars d'amende au pivot d'Indiana Roy Hibbert pour un propos homophobe tenu en conférence de presse samedi après la victoire de son équipe face à Miami lors du match N.6 de la finale de Conférence Est des play-offs NBA. Il a été sanctionné pour son "langage inapproprié" à cause d'une remarque homophobe ("no homo", une expression argotique américaine) et d'une injure ("motherfuckers") en répondant aux questions des journalistes.

Le joueur avait rapidement présenté ses excuses dimanche mais le patron de la NBA David Stern lui a infligé une forte amende "pour montrer que des propos aussi offensants ne sont pas tolérés" par la Ligue nord-américaine de basket. Le mois dernier, un joueur NBA, Jason Collins, est devenu le premier sportif évoluant dans une Ligue professionnelle majeure aux Etats-Unis à déclarer son homosexualité. Récemment, le joueur de football Robbie Rogers, qui avait déclaré son homosexualité en 2012 en annonçant en même temps sa retraite, a repris son activité et s'est engagé avec les Los Angeles Galaxy (MLS). Après ses propos, Hibbert était rentré en contact avec Jason Collins via Twitter. Indiana et Miami sont à égalité 3 à 3 et le match décisif aura lieu lundi à Miami. Le vainqueur rencontrera San Antonio en finale NBA à partir de jeudi.

AFP

NBA