LeBron James
LeBron James, auteur d'un record personnel avec 49pts contre les Nets | AFP - GETTY IMAGES

Portland survit, LeBron James s'enflamme

Publié le , modifié le

Portland a enfin débloqué son compteur dans sa série en s'imposant pour la première fois contre San Antonio, à domicile (103-92). Les 25pts, 5 passes et 4rebonds de Lillard ont été d'un grand secours aux Blazers, avec un joli double-double de Nicolas Batum (14pts, 14rbds, 8 passes). Meilleur marqueur des Spurs, Tony Parker finit avec 14pts. Le champion en titre, Miami, est allé rafler une troisième victoire, lors de son déplacement à Brooklyn (102-96). LeBron James a établi un nouveau record personnel en play-offs avec 49 pts.

Il a déjà écrit une belle légende depuis ses débuts en NBA. Et LeBron James n'est pas encore rassasié. Le double champion NBA, en quête d'un troisième titre consécutif, a établi un nouveau record personnel lors du match 4 contre Brooklyn, en inscrivant pas moins de 49 points lors de la victoire des siens (102-96). Rendez-vous compte, il a inscrit presque la moitié des points de son équipe, qui a en plus passé la barre des cent points. Mais cela ne lui suffit toujours pas. Pour avoir raté d'un point la barre mythique des cinquante points dans un match de play-off, il s'en voulait: "C'est la première fois que je suis déçu personnellement après une victoire", a-t-il déclaré après le match. Mais le sourire n'a tout de même pas mis longtemps à apparaître.

Pour conquérir cette troisième victoire dans cette série, sur le parquet des Nets, Miami a dû s'employer et s'en remettre notamment à un shoot à trois points de Chris Bosh (12 pts à 2/6 à 3pts et 5rbds) à 57 secondes de la fin du match, pour décrocher définitivement leurs adversaires. Dwyane Wade ramène 15pts, 4rbds et 3 passes dans ce match pas si évident que ça à gagner. Car à Brooklyn, les coéquipiers de Joe Johnson (18pts) ont joué très collectif, avec 16pts et 7rbds de Paul Pierce, 8pts et 7rbds de Kevin Garnett, 13pts et 4 passes de Shaun Livingston, 13pts, 6rbds et 7 passes de Deron Williams.

Le résumé de Brooklyn - Miami

La mission impossible de Portland

L'avantage de (3-1), c'est aussi le cas pour San Antonio. La seule différence, c'est que le finaliste de la saison dernière vient de concéder sa première défaite de la série, sur le parquet de Portland (103-92). Devant leur public, les Blazers étaient dos au mur: une défaite, et la saison était finie sur un switch. Dans ces conditions, Nicolas Batum a retrouvé de sa superbe, avec un double-double (14pts, 14rbds) qui aurait presque pu être un triple-double (8 passes). Ses coéquipiers ont pu, cette fois, trouver la faille dans la défense texane, à l'image de Damian Lillard (25pts, 5 passes, 4rbds), LaMarcus Aldridge (19pts, 4rbds), sans oublier les 12rbds de Robin Lopez (et 9pts) ainsi que les 17pts et 6rbds de Will Barton, venu du banc. Cette victoire redonne de l'espoir à Portland. Mais jamais aucune équipe n'est parvenue à remporter une série de play-offs en sept matches après avoir été menée 3-0. Mais la franchise de l'Oregon est la dernière à avoir emmené une série jusqu'au match 7 après un départ aussi calamiteux, en 2003 au 1er tour contre Dallas.

Et la tâche semble d'autant plus insurmontable que le prochain match aura lieu à San Antonio. Pour Tony Parker, pour la première fois contenu par les Blazers à moins de 29 points (14pts, 1 passe), la soirée n'a pas été bonne. Les Spurs ont d'ailleurs été dominés dans la raquette (53rbds contre 46), à l'image d'un Tim Duncan limité à 12pts et 9rbds, d'un Tiago Splitter à 6pts et 3rbds, ou d'un Kawhi leonard (11pts, 7rbds). Symbole de la domination de Portland: les 2 petits points ramenés par Manu Ginobili. Boris Diaw s'en est mieux sorti avec 12pts et 3rbds. 

Résult​ats

. Conférence Est
Brooklyn - Miami 96-102
Miami mène la série 3 victoires à 1

. Conférence Ouest
Portland - San Antonio 103-92
San Antonio mène la série 3-1

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze