Kawhi Leonard (Spurs-Memphis Playoffs 2016)
Kawhi Leonard s'est amusé dans la défense de Memphis la nuit dernière | Frederick Breedon / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Playoffs NBA : les Spurs et Cleveland proches du sweep, Boston se rebelle

Publié le , modifié le

Plus qu'une victoire et San Antonio sera en demi-finale de conférence. Pour la troisième fois en trois matches, les Spurs ont dominé Memphis (96-87) avec un Kawhi Leonard historique (32 points,7 rebonds 5 contres, 4 interceptions et 5 paniers à trois points). Même situation pour Cleveland, facile vainqueur de Detroit (101-91). Battus lors des deux premiers duels, Boston a profité du retour au TD Garden pour relancer la série en s'imposant devant Atlanta (111-103).

Memphis - San Antonio : intraitables Spurs

San Antonio mène la série 3-0

Même le retour au FedEx Forum n'aura pas suffi pour les Grizzlies. Il faut dire que la confrontation entre Memphis et San Antonio apparaît comme la plus déséquilibrée du premier tour tant les "Grizz" sont diminués (Conley et Gasol absents notamment). Pour ce troisième match, Kawhi Leonard, récemment élu meilleur défenseur de l'année, n'a pas fait de détail et s'est même permis le luxe d'entrer dans l'histoire. Avec 32 points, 7 rebonds, 5 contres et 4 interceptions, il rejoint Abdul-Jabbar, Olajuwon et Garnett. En ajoutant 5 trois points à sa performance, il est même tout seul dans sa catégorie ! Gregg Popovich avait grand besoin de son ailier tant Memphis s'est accroché dans ce match 3. A un point à la pause, comme avant le dernier quart-temps, les coéquipiers de Zach Randolph (20 points et 11 rebonds) n'ont craqué que dans les dernières minutes (96-87). Il reste une chance à Memphis d'éviter le sweep​.

Detroit - Cleveland : le scénario se répète

Cleveland mène la série 3-0

SI Detroit ne devait pas passer le premier tour, et cette issue semble inéluctable désormais, les Pistons pourraient, soit nourrir des regrets, en se disant qu'ils n'ont pas eu la concentration nécessaire pour achever le boulot dans les dernières minutes des matches, soit se dire qu"ils sont tombés sur plus fort qu'eux et que leurs limites révèlent un manque de maturité qu'ils s'attacheront à gommer dans le futur. Comme lors des matches 1 et 2, les coéquipiers de Reggie Jackson (13 points et 12 passes) ont fait douter les Cavaliers d'un LeBron James complet (20 points, 13 rebonds et 7 passes) en prenant l'avantage en début de match avant de voir le finaliste 2015 remettre le bleu de chauffe. Emmené par un duo Irving (26 points) - Love (20 points, 12 rebonds) des grands soirs, Cleveland profite que Detroit ne tienne pas la route dans le money-time. Ce succès (101-91) laisse entrevoir un autre sweep​ sauf si le Palace s'enflammait dans le match 4.

Boston - Atlanta : Isaiah Thomas, petit mais costaud !

Atlanta mène la série 2-1

Dans la Ligue, tout le monde loue le collectif des Celtics, à juste titre. Personne n'oublie en revanche de dire qu'Isaiah Thomas réalise une saison en tout point formidable. Le meneur de poche de Boston l'a encore prouvé en martyrisant Atlanta (42 points) pour offrir la victoire aux siens (111-103) et relancer le suspense dans la série. Si le score final apparaît plutôt serré, les C's ont en fait rapidement pris le large dans le sillage de Thomas bien épaulé par Evan Turner (17 points, 7 passes et 5 interceptions). L'écart oscille entre dix et quinze points et Atlanta revient à hauteur dans un dernier quart-temps de folie mais finit par céder malgré Teague (23 points), Bazemore (20 points et 8 rebonds) et Korver (17 points). Seul ombre au tableau pour Boston, le coup porté par Thomas à Schroder qui pourrait lui valoir une suspension. Déjà privé de Bradley, le coach Brad Stevens doit prier pour que son meneur soit épargné.

NBA