Terry Rozier (Boston Celtics) hurle sa joie après la victoire de son équipe sur les Indiana Pacers lors du match 1 du 1er tour des Playoffs NBA
Terry Rozier (Boston Celtics) hurle sa joie après la victoire de son équipe sur les Indiana Pacers lors du match 1 du 1er tour des Playoffs NBA | ADAM GLANZMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Playoffs NBA : Les Celtics et les Blazers assurent à la maison

Publié le , modifié le

Contrairement à samedi, les deux premiers matches de la nuit NBA ont vu les équipes évoluant à domicile s'imposer avec les succès de Boston sur Indiana et de Portland sur Oklahoma City.

Les favoris ont cette fois tenu leur rang. Après une première nuit NBA marquée par les surprises d'entrée de jeu, Boston et Portland ont ouvert leur premier tour par des victoires. Les Celtics se sont dans un premier temps imposé contre les Indiana Pacers (84-74) au terme d'un match très accroché. La formation de Kyrie Irving, co-meilleur marqueur du match (20 unités) avec son coéquipier Marcus Morris, s'est toutefois donné des sueurs froides en première période, bien gênée par l'étouffante défense de leurs adversaires. Mais le talent des C's et un troisième quart-temps remarquable de dureté, conclu avec seulement huit points encaissés, leur a permis de prendre les commandes du match. Les deux équipes se retrouveront au Boston Garden dans trois jours pour le match 2 de la série au meilleur des sept rencontres.

Pour le premier match de la nuit à l'Ouest, les Blazers avaient à cœur de prendre leur revanche sur la saison passée. Déjà troisième de la saison régulière, la franchise de l'Oregon s'était totalement écroulée pour s'incliner 4-0 contre les New Orleans Pelicans. Cette fois contre le Thunder d'Oklahoma City, les joueurs de Terry Stotts ont évité l'affront pour l'emporter 104-99. La rencontre a été serrée et intense de bout en bout entre deux équipes de talent mais perturbées par les blessures de joueurs majeurs. Longtemps incertain, l'ailier star d'OKC Paul George a ainsi eu bien du mal à trouver la mire, terminant avec 26 points et 10 rebonds mais à un piteux 8/24 au tir. Derrière George, c'est tout le Thunder qui a cruellement manqué d'adresse, à seulement 5/33 à trois-points, leur plus petit total de la saison derrière l'arc. Le triple-double de Russell Westbrook (24 points, 10 rebonds, 10 passes) n'a pas été suffisant face à l'excellent match d'Enes Kanter (20 points - 18 rebonds), ancien joueur d'Oklahoma City, et à un Damian Lillard comme très souvent décisif en fin de rencontre. Le leader de Portland a ainsi inscrit 14 de ses 30 points dans le dernier quart-temps.

France tv sport francetvsport