James Harden Andre Robertson
James Harden déborde Andre Robertson | Bob Levey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Playoffs NBA : Houston éteint Westbrook, San Antonio entrevoit la lumière

Publié le , modifié le

La nouvelle performance hors-norme de Russell Westbrook (41 points, 11 rebonds, 9 passes) n'aura pas suffi à Oklahoma pour éviter l'élimination (4-1) face à Houston. Les Rockets, portés par les 34 unités de James Harden, se sont imposés 105-99 face au Thunder et se qualifient pour le second tour des playoffs où ils retrouveront San Antonio ou Memphis. les Spurs ont repris l'avantage dans cette série grâce à leur succès (116-103) aux dépens des Grizzlies et ne sont plus qu'à une victoire de la qualification (3-2). C'est aussi le cas du Jazz de Rudy Gobert qui a pris un avantage peut-être décisif en s'imposant sur le parquet des Los Angeles Clippers (92-96).

CONFERENCE OUEST

Houston-oklahoma : 105-99

Il n'aura manqué qu'une passe décisive à Russell Westbrook pour réaliser un 4e "triple double" consécutif en playoffs, ce qui aurait été une première dans l'histoire de la NBA. Mais le meneur de Thunder s'en fiche certainement comme de sa première paire de sneakers, lui le compétiteur né retiendra surtout de cette soirée l'élimination de son équipe. Le favori au titre de MVP aura surtout pu mesurer la différence de niveau entre le Thunder, qui ne s'en remet quasi-exclusivement  qu'à ses exploits personnels, et la mécanique collective de Houston, finalement bien plus efficace. La franchise texane n'a quasiment jamais été inquiétée dans ce match 5 et une fois Westbrook mis sous l'éteignoir dans le 4e quart-temps, elle a géré tranquillement son affaire dans les pas de James Harden. Le barbu des Rockets, grand rival de Westbrook pour le titre de meilleur joueur de la saison, a assuré sa part du travail (34 points, 8 rebonds, 4 passes) mais il a aussi pu compter sur l'apport de ses coéquipiers. A la différence de Russell Westbrook...

Le résumé du match en vidéo :

San Antonio-Memphis : 116-103

Les Spurs, malmenés par les Grizzlies depuis le début de la série, ont su éviter le coup de griffe fatal sur leur parquet. Emmenés par un trio efficace (28 points de Kawhi Leonard, 20 de Patty Mills et 16 de Tony Parker) ,les Spurs ont désormais une balle de match. Largement en tête (18 points d'avance après la pause), les joueurs de Popovitch se sont néanmoins faits une petite frayeur quand les partenaires de Mike Conley (26 pts, 6 pds) et Marc Gasol (17 pts, 5 rbds, 7 pds) sont revenus à moins de dix points en fin de match. Mais l'expérience de la franchise texane, si précieuse, aura de nouveau fait la différence.

Le résumé du match en vidéo :

Los Angeles-Utah : 92-96

Rudy Gobert (11 pts, 11 rbds, 5 int, 2 ctrs) et les siens ont peut-être fait le plus dur en reprenant l'avantage du terrain. Dans un match où la défense a pris le pas sur l'attaque, le Jazz a su s'appuyer sur un banc plus consistant pour dominer les Clippers où Chris Paul (28 pts à 10/19, 9 pds) a fait ce qu'il a pu mais le meneur de l'équipe californienne était trop seul. En inscrivant neuf points dans le dernier quart dont un tir assassin à 19 secondes de la sirène, l'ailier vétéran Joe Johnson (14 pts) a fait de nouveau fait parler son expérience, en finissant un travail jusque-là bien mené par Gordon Hayward (27 pts). Sans leur intérieur vedette Blake Griffin, blessé au gros orteil et indisponible jusqu'à la fin de la saison, les Clippers et Chris Paul (28 pts) sont condamnés à l'exploit vendredi à Salt Lake City pour rester en course. Le vainqueur de la série défiera les Golden State Warrios, déjà qualifiés après avoir balayé les Portland Trailblazers (4 victoires à 0) plus tôt dans la semaine.

Julien Lamotte