James Harden (Houston Rockets)
James Harden (Houston Rockets) a donné la victoire aux siens dans les toutes dernières secondes | Bob Levey / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Playoffs NBA : Harden, prince de Houston, fait chuter Golden State

Publié le , modifié le

Mené 96-95 à quatre secondes de la fin de son match 3 face à Golden State, Houston s'est imposé (97-96) grâce à un shoot décisif de James Harden (35 points, 8 rebonds et 9 passes). Toujours privés de Stephen Curry, les Warriors chutent pour la première fois dans ces Playoffs. De son côté, Toronto a récupéré l'avantage du parquet en l'emportant à Indiana (101-85) alors qu'Oklahoma City a éparpillé Dallas façon puzzle (131-102).

Houston - Golden State : Harden relance le suspense

Les Warriors mènent la série 2-1​

Il fallait un petit Golden State et un grand James Harden pour entretenir le suspense dans la série entre les Rockets et les Warriors, voeu exaucé. Dans le sillage de son arrière à la barbe si célèbre, Houston a livré un match au poil profitant de champions en titre peu inspirés, à l'image de Klay Thompson (17 points à 7/20 dont 0/7 à trois points). L'écart est monté jusqu'à 17 points en faveur des coéquipiers de Dwight Howard (13 points et 13 rebonds) avant que les hommes de Steve Kerr ne se réveillent (78-72 pour entamer le denier quart). Dans un money-time de folie, les Warriors pensent trouver en Ian Clark leur sauveur du soir (quatre derniers points de son équipe, 11 au final) mais James Harden (35 points, 8 rebonds et 9 passes), qui peut s'estimer heureux de ne pas s'être vu siffler une faute offensive, clôt les débats avec un shoot à quatre mètres au-dessus de l'un des meilleurs défenseurs de la Ligue, Andre Iguodala. A 2-1 en faveur de Golden State, Houston répond toujours et la série n'est pas terminée.

Indiana - Toronto : Les Raptors récupèrent l'avantage du terrain

Les Raptors mènent la série 2-1

La série avait on ne peut plus mal commencé pour des Raptors toujours vierges de succès dans une série de Playoffs depuis 2001 avec une défaite surprise à domicile. Toujours à la recherche de l'adresse de son duo de star, Kyle Lowry (21 points, 8 passes mais à 8/21 cette nuit) et DeMar DeRozan (21 points à 7/19), Toronto a néanmoins remis les choses à leur place en s'imposant sur le parquet d'Indiana (101-85). Trop esseulé, Paul George (25 points, 10 rebonds et 6 passes) a bien tenté de bouger ses partenaires mais la si réputée défense des Raptors a fait la différence avec un piètre 26/68 aux tirs pour les Pacers. Touché au dos, Ian Mahinmi continue de souffrir (7 points et 4 rebonds) bien qu'il ait mieux contenu Jonas Valanciunas (9 points et 14 rebonds tout de même) que lors des deux premiers affrontements.

Dallas - Oklahoma City : OKC refait le coup du match 1

Le Thunder mène la série 2-1

Quand on en fait trop à Russell Westbrook, le marsupilami de l'Oklahoma ne correctionne plus, il dynamite, il disperse, il ventile ! Gêné dans sa routine d'avant match par Charlie Villanueva au match 2, le meneur d'OKC a répondu sur le terrain avec un match à 26 points et 15 passes, le tout à 9/16 aux tirs. Avec un Kevin Durant lui aussi au top (34 points et 7 rebonds), Dallas n'avait aucune chance et a d'ailleurs explosé en plein vol (131-102). Il semble que la défaite au match 2 ne soit qu'un lointain souvenir pour les hommes de Billy Donovan. Côté Dallas, les 22 points de Matthews et les 16 de Nowitzki n'ont servi à rien.

Christophe Gaudot @ChrisGaudot