Play-offs NBA : Milwaukee cravache mais fait le break contre Orlando, OKC recolle à Houston

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Giannis Antetokounmpo

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les Bucks ont dû s'employer, à l'image de leur MVP Giannis Antetokounmpo auteur de 31 pts, pour venir à bout du Magic (121-106) lundi et mener 3 à 1 dans leur duel du 1er tour des play-offs NBA à l'Est.

Après trois quart-temps au coude-à-coude, tout s'est joué dans l'ultime période enlevée 37-25 par Milwaukee qui a aussi profité du réveil de Khris Middleton, jusqu'ici peu en vue dans la série. Au meilleur moment, il y a réussi 18 de ses 21 points (10 rbds). Le reste du temps, c'est Antetokounmpo qui a encore tenu la maison du Wisconsin en ajoutant 15 rebonds et 8 passes à sa ligne statistique. Il a aussi donné l'exemple en défense, secteur dans lequel le prétendant au titre peut encore mieux faire.

à voir aussi Play-offs NBA: les Lakers et les Bucks prennent la main Play-offs NBA: les Lakers et les Bucks prennent la main

Côté Orlando, Nikola Vucevic a encore été très efficace avec 31 points marqués (11 rbds, 7 passes), mais un peu seul, Evan Fournier ayant été limité à 12 points (4/14 aux tirs, 8 rbds, 2 contres). Les Bucks ont désormais besoin d'une dernière victoire à partir de mercredi pour avancer en demi-finale de conférence où ils pourraient retrouver Miami, qui peut conclure sa série en soirée contre Indiana (3-0).

OKC rétablit l'équilibre

Du jamais vu en NBA : les Rockets ont arrosé comme jamais derrière la ligne à trois points, 58 fois exactement, pour un taux de réussite de presque 40%. Plutôt correct, mais insuffisant. Comme un symbole, le 23e inscrit au buzzer n'a fait que réduire le score final à 117-114. Et voilà OKC qui rétablit l'équilibre dans ce duel dont l'issue demeure indécise, alors que commence à faire grandement défaut Russell Westbrook, toujours pas remis d'une blessure à un quadriceps, dans les rangs de Houston.

La décision s'est faite dans le money time, durant lequel Chris Paul et Dennis Shroeder, en sortie de banc, ont été déterminants, inscrivant chacun 8 et 9 de leurs 26 et 30 points du match. En face, James Harden n'a absolument pas démérité avec ses 32 points, 15 passes, 8 rebonds et 4 interceptions. Mais sa débauche d'énergie lui a coûté de la lucidité dans ses tentatives de dernières minutes.

AFP