Play-offs NBA: les Lakers et les Bucks prennent la main

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Les Bucks prennent la main face au Magic

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les Los Angeles Lakers et les Milwaukee Bucks, premiers de chaque conférence à l'issue de la saison régulière, ont chacun repris la main dans les séries qui les opposent respectivement aux Trail Blazers de Portland et au Magic d'Orlando, dans le 1er tour des play-offs NBA.

Ce fut plus poussif pour les Los Angeles Lakers que pour les Milwaukee Bucks, mais les leaders ont repris la main dans leur série du 1er tour des play-offs cette nuit.

Les Trail Blazers pourront s'en vouloir de ne pas avoir davantage creusé l'écart lors des deux premiers quart-temps (57-53), face à des Lakers peu inspirés offensivement, avec seulement 3 tirs sur 12 à 3 points et 18 sur 31 aux lancers francs à la mi-temps. Les 34 points de Damian Lillard, les 26 de CJ McCollum (9 tirs à 3 points à eux deux), ainsi que les 20 points de Carmelo Anthony, n'auront pas suffi face à des Lakers plus en verve en deuxième mi-temps, à la fois défensivement et offensivement.

Défensivement, comme l'a montré un Anthony Davis très appliqué dans ce registre (3 contres et 2 interceptions). Mais aussi offensivement, comme l'illustrent les double-double de LeBron James (38 points et 12 rebonds) et Anthony Davis (29 points et 11 rebonds), sur lesquels se sont largement reposés les Lakers pour finalement l'emporter 108-116.

Les Bucks de nouveau sereins

Portés par la puissance de Giannis Antetoukounmpo (35 points, 11 rebonds et 7 passes décisives), mais aussi l'efficacité retrouvée de Khris Middleton (17 points, 8 rebonds et 6 passes décisives), les Bucks l'ont facilement emporté face à Orlando 107-121.

"C'était beaucoup plus facile parce que nous avons bien joué en défense", a commenté le "Greek Freak", qui a également réalisé deux interceptions et un contre. "Quand nous défendons bien, nous pouvons rapidement jouer en transition et cela rend le match facile".

Les Bucks ont en effet contrôlé la rencontre de bout en bout, privant Orlando de point pendant quasiment cinq minutes avant la mi-temps. Milwaukee a même eu 34 points d'avance lors du troisième quart-temps, lors d'une rencontre également marquée par les exclusions de James Ennis (Orlando) et Marvin Williams (Milwaukee) pour une altercation physique.

Du côté d'Orlando, Nikola Vucevic, mieux maîtrisé par la défense des Bucks, a tout de même inscrit 20 points, tandis qu'Evan Fournier a marqué 13 points et pris 2 rebonds.

Les Rockets laissent Oklahoma revenir à 2-1

Au terme d'une rencontre accrochée, Oklahoma a fini par l'emporter 119-107 après prolongation, revenant à 2-1 dans la série qui l'oppose à Houston. Chris Paul s'est rappelé au bon souvenir de son ancienne formation des Rockets, en inscrivant deux 3 points décisifs en prolongation, mais aussi en offrant à moins de 15 secondes du temps réglementaire une passe décisive à Shai Gilgeous-Alexander, auteur d'un 3 points qui a permis au Thunder d'arracher la prolongation.

Avec 26 points, CP3 a bien été aidé par Dennis Schroder (29 points), Gilgeous-Alexander (23) et Danilo Gallinari (20), tandis que James Harden a marqué 38 points pour les Rockets, peu adroits à 3 points (15 sur 50) et toujours privés de Russell Westbrook, blessé au quadriceps et dont le retour est toujours incertain.

Et de trois pour Miami, qui s'est à nouveau imposé face à Indiana 124-115, grâce à Jimmy Butler (27 points), Goran Dragic (24 points) et Bam Adebayo (22 points). Devancé de 18 points à la mi-temps, Indiana a réussi à réduire l'écart à quatre points au troisième quart-temps, notamment grâce à Malcolm Brogdon et ses 34 points et 14 passes décisives. Mais Miami a bien résisté et n'est plus qu'à une victoire de la qualification. Prochain match lundi.

AFP