Stephen Curry face à Shelvin Mack
Stephen Curry ne trouve plus le ballon face à Shelvin Mack | AFP

Play-offs NBA: Golden State confirme, Washington se réveille

Publié le , modifié le

Les Warriors de Golden State restent invaincus dans ces play-offs NBA après un deuxième succès sur le Jazz d'Utah (115-104). Les Washington Wizards se sont quant à eux relancés face aux Boston Celtics lors de ces demi-finales de conférence en dominant (116-89) un match N.3 très physique, jeudi.

Rien n'est encore joué entre Boston et Washington. Vainqueurs des deux premiers matches à domicile, les Celtics mènent toujours dans cette série (2-1) mais Washington jouera de nouveau à domicile dans le match N.4, et pourrait bien égaliser dans la capitale fédérale américaine. Les Wizards ont pris le dessus dès le premier quart-temps en disposant de 14 points d'avance grâce à leur agressivité et leur impact physique, souvent à la limite, dans un duel intense entre deux équipes qui ont des contentieux depuis la saison dernière.

La rencontre a été émaillée de nombreux incidents, dont une bousculade lors de la 2e période entre Kelly Olynyk et Kelly Oubre, ce dernier étant exclu pour avoir poussé violemment le pivot canadien de Boston. Deux autres joueurs, Brandon Jennings et Terry Rozier, ont été exclus après leur deuxième faute technique de la soirée, tandis que les deux entraîneurs, Brad Stevens (Boston) et Scott Brooks (Washington) ont également écopé chacun d'une faute technique.

Isaiah Thomas plutôt discret

Si la star de Washington John Wall a marqué 24 points, Isaiah Thomas, auteur de 53 points mardi, est resté beaucoup plus discret: le meneur des Celtics, étouffé, a été limité à 13 points, avec un piètre 3 sur 8 au tir. Washington a enregistré le retour de son pivot français Ian Mahinmi, absent depuis le 10 avril et auteur de deux points en dix minutes.

Golden State toujours invaincu en play-offs

Depuis le début des play-offs 2017, les Warriors restent invaincus, et ce, malgré la bonne prestation de leurs adversaires. La franchise d'Oakland, toujours privée jusqu'à nouvel ordre de son entraîneur Steve Kerr, souffrant de maux de tête, a pourtant idéalement débuté la rencontre et a rapidement compté dix points d'avance et a bouclé le premier quart-temps largement en tête (33-15).

L'avance a grimpé jusqu'à 20 points (47-27), mais Utah, sous l'impulsion de Gordon Hayward (33 pts) et de Rudy Gobert (16 pts, 16 rbds), est revenu dans la rencontre lors de la 3e période et est resté menaçant jusqu'à la sirène. Kevin Durant (25 pts), Stephen Curry (23 pts) et Draymond Green (21 pts) ont assuré la victoire de leur équipe qui se rend samedi à Salt Lake City pour le match N.3.

NBA