LBJ
LeBron James (Cleveland Cavaliers). | Kirk Irwin / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Philadelphie frappe fort à Cleveland

Publié le , modifié le

L'embellie de février est oubliée : Cleveland a concédé jeudi à domicile une troisième défaite en cinq matches, face à Philadelphie (108-95). Dans les autres matchs, Isaiah Thomas (LA Lakers) a gagné son duel face à Dwyane Wade (Miami), alors que Damian Lillard (Portland) a encore porté son équipe à la victoire face à Minnesota.

Cleveland a concédé jeudi sa troisième défaite en cinq matches en s'inclinant nettement à domicile face à Philadelphie 108 à 97. Les Cavaliers ont reçu une leçon de réalisme de la part des jeunes Sixers qui ont toujours mené au score et n'ont pas craqué lorsque LeBron James et ses coéquipiers sont revenus par trois fois à leur hauteur.

Tout un symbole : quand "King James" a égalisé (85-85) à moins de six minutes de la sirène, Philadelphie a aussitôt repris le large grâce à ses prodiges Ben Simmons (18 points, 9 rebonds, 8 passes) et Dario Saric (16 points, 9 rebonds). La superstar de Cleveland ne s'est pourtant pas ménagé avec 30 points, 9 rebonds et 8 passes décisives. Mais en l'absence de Kevin Love, convalescent après sa fracture d'une main fin janvier, et de J.R. Smith, suspendu par son équipe après un incident lors de l'entraînement du matin, James était trop seul.

Face à lui, six joueurs des Sixers ont marqué au moins dix points, la palme revenant à JJ Redick avec 22 points, tandis que Joël Embiid a fini la rencontre avec 17 points et 14 rebonds. Les Sixers qui restaient pourtant sur onze défaites de suite face aux Cavaliers, ont réussi leur coup alors qu'ils rêvent d'attirer l'été prochain "King James", comme l'a subtilement mentionné Embiid sur les réseaux après le match. Philadelphie est 6e de la conférence Est (33 v-27 d) et se rapproche de Cleveland, toujours 3e avec 36 victoires et 25 défaites.

Thomas résiste à "Vintage" Wade

A Miami, le grand ami de LeBron James, Dwyane Wade qui a quitté l'Ohio le mois dernier, a retrouvé le sourire. Décisif mardi contre Philadelphie, il a marqué 25 points contre les Lakers, mais cela n'a pas suffi pour décrocher la victoire. Car c'est bien un autre "déçu" de Cleveland, Isaiah Thomas, qui a donné la victoire aux Lakers (131-113) avec ses 29 points, record personnel de la saison.

"Quand on me laisse jouer mon basket, je marque beaucoup. Quand l'entraîneur fait appel à moi, je donne toujours le meilleur", a souligné Thomas qui a fait les frais du grand ménage entrepris à Cleveland en février après quatre mois seulement sous le maillot des Cavaliers. "Il y a beaucoup de qualité dans cette équipe, on doit croire en nous", a insisté Thomas.

Enfin, le duel de la conférence Ouest entre Portland et Minnesota a tourné en faveur des Trail Blazers 108 à 99 grâce aux 35 points du meneur Damian Lillard, incandescent en février (31.4 pts de moyenne), comme chaque année après le All-Star Game.

Les Wolves, toujours privés de Jimmy Butler, ont responsabilisé Karl-Anthony Towns (34 points, 17 rebonds) mais les errances défensives pourraient coûter cher en fin de saison. Grâce à cette 36e victoire, Portland recolle à San Antonio, avec lequel il partage le même bilan (36 v-26 d), à la 5e place de la conférence Ouest.

francetv sport @francetvsport