Tony Parker San Antonio Spurs LaMarcus Aldridge Portland Trailblazers
Tony Parker (San Antonio Spurs) passe devant LaMarcus Aldridge (Portland Trailblazers) | CHRIS COVATTA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Parker retourne les Blazers

Publié le , modifié le

Un énorme Tony Parker (33 points, 9 passes) a permis aux Spurs de remporter le match 1 de leur demi-finale de conférence Ouest face aux Blazers (116-92). Dans l'autre match de la soirée, Miami a frappé fort face en dominant largement Brooklyn (107-86).

Peut-être piqué au vif par la 4e place de Joakim Noah dans le classement des meilleurs joueurs de la saison, un rang qu'il n'a jamais atteint, Tony Parker a prouvé face à Portland qu'il entendait bien rester le meilleur joueur français en NBA. Déjà irrésistible lors du match 7 contre Dallas, le meneur tricolore a poursuivi sur sa lancée en passant 33 points dans la vue des Trailblazers. Ces derniers, qui disputaient leur première demi-finale de conférence depuis 14 ans, ont paru intimidés par l'enjeu, à l'image du match discret de Nicolas Batum  (7 points, 5 rebonds). LaMarcus Aldridge, lui, a livré sa copie habituelle depuis le début des playoffs (32 pts) mais cela n'a pas suffi, loin de là, face à l'armada de San Antonio. Après avoir failli passer à la trappe contre Dallas, les Spurs semblent de nouveau tourner à plein régime. La frayeur face aux Mavs a peut-être été salutaire...

James sans forcer

Miami, a contrario, continue d'avancer sereinement dans ces playoffs. Le Heat monte même en température au fur et à mesure que la compétition avance et ne se repose plus uniquement sur les épaules XXL de LeBron James. Face à Brooklyn, une formation qui l'avait pourtant battu 4 fois en saison régulière, l'ailier de Miami n'a absolument pas forcé (22 points), laissant le collectif floridien (5 joueurs à plus de dix points et plus de 70% de réussite aux tirs dans le dernier  quart temps) étouffer les Nets. 

La victoire du Heat en vidéo : 

Julien Lamotte

NBA