Kevin Durant (Oklahoma City Thunder-Brooklyn Nets)
La série de Kevin Durant a pris fin face aux Nets mais OKC l'emporte | NATHANIEL S. BUTLER - NBAE - GETTY IMAGES - AFP

Oklahoma City en patron

Publié le , modifié le

Dixième victoire consécutive pour l'équipe en forme du moment en NBA, à savoir le Thunder d'Oklahoma City. Les coéquipiers de Kevin Durant, dont la série de match à plus de 30 points a pris fin, ont laminé l'autre franchise en forme en 2014, les Nets de Brooklyn (95-120). Deux joueurs ont été énormes la nuit dernière, Curry dans la victoire des Warriors sur Utah (90-95) et Jefferson dans le succès de Charlotte sur les Lakers (100-110).

Qui va bien pouvoir arrêter la foudre ? Alors qu'on ne donnait pas cher de leur peau après la nouvelle blessure de Russell Westrbook, les coéquipiers du meneur all-star écrasent tout sur leur passage. Après neuf succès consécutifs, ils étaient opposés la nuit dernière à Brooklyn qui surprend en 2014 avec un collectif enfin huilé. Ce collectif a volé en éclat face à la puissance offensive du Thunder. Avec un 22-0 à cheval sur la fin du premier quart et le début du deuxième, l'affaire était déjà entendue pour Durant et les siens. Le MVP en puissance de la saison voit sa série de matches à plus de 30 points s'arrêter à 12. La faute à une avance considérable et à son coach Scott Brooks qui a préféré le laisser sur le banc en fin de match. Mais la performance de "KD" reste non moins fabuleuse. L'ailier d'OKC se fend de 26 points (à 10/12 dont 3/3 à trois points !) et 7 passes décisives en seulement 30 minutes de jeu ! A ses côtés, Serge Ibaka rappelle qu'il est précieux quand il met ses shoots. L'Espagnol termine la rencontre avec un incroyable 12/12 aux shoots pour 25 points (et 9 rebonds). Avec ce succès, Oklahoma City s'installe un peu plus en véritable patron à l'ouest.

Curry et Jefferson affolent les compteurs

Deux joueurs se sont particulièrement mis en lumière la nuit dernière, Stephen Curry et Al Jefferson. Le meneur des Golden State Warriors a réussi 44 points dans la victoire des siens sur Utah (90-95). Le meneur titulaire à l'ouest lors du prochain All star game bat son record de la saison grâce à une adresse phénoménale (14/26 dont 8/13 à longue distance). Pourtant la franchise d'Okland a lutté pour venir à bout d'une équipe de Utah accrocheuse emmenée par un Alec Burks parfait en sortie de banc (26 points à 9/14). Rudy Gobert a joué 18 minutes pour 7 points et 5 rebonds.

L'autre performance du soir c'est Al Jefferson qui la réussit. Sans doute vexé d'avoir vu les coachs le snober pour le match des étoiles, 'Big Al" a littéralement marché sur la raquette des Lakers. L'ancien de Minesota et de Utah termine la rencontre avec 40 points (record en carrière) et 18 rebonds. Monstrueux ! Bien secondé par Henderson (20 points), l'intérieur des Bobcats permet à son équipe d'engranger une nouvelle victoire (100-110). Dans les rangs des Lakers, Gasol s'est bien battu (24 points et 9 rebonds) mais la défense des Angelinos a bu la tasse face à un Jefferson déchaîné.

Fournier titulaire à la mène

Privés de Ty Lawson et de Nate Robinson (out pour la saison après une rupture des ligaments croisés), les Nuggets ont propulsé Evan Fournier comme meneur de jeu titulaire dans la rencontre face à Toronto. Malgré 18 points, le Français a bien souffert face à Kyle Lowry. Le natif du Val-de-Marne termine la rencontre avec 7 balles perdues pour 0 passe décisive et 7/20 aux shoots. En face, le collectif des Raptors a fait la différence avec sept joueurs à 9 points ou plus. Toronto l'emporte (100-90) et poursuit sa belle saison.

Les autres résultats

Dallas - Sacramento 107 - 103
Philadelphie - Atlanta 99 - 125
Minnesota - Memphis 90 - 94
Orlando - Milwaukee 113 - 102

NBA