Clippers - Thunder
Kevin Durant impressionnant lors du match 3 chez les Clippers | AFP - GETTY IMAGES

OKC et les Pacers reprennent la main

Publié le , modifié le

Vaincu lors de son premier match à domicile de la série, Oklahoma City a remis les choses dans l'ordre en infligeant une deuxième défaite consécutive aux Clippers (118-112), la première à Los Angeles. Le MVP Kevin Durant (36pts, 8rbds, 6 passes) et son complice Russell Westbrook (23pts, 8rbds, 13 passes), avec Serge Ibaka en soutien (22pts) ont fait tomber les Clippers malgré les 34pts et 8rbds de Blake Griffin. Le Thunder mène (2-1), tout comme Indiana, qui a imité OKC en s'imposant à Washington (85-63).

Le faux-départ est une histoire ancienne. Indiana et Oklahoma City, battus tous deux lors de leur premier match à domicile, ont repris l'avantage du terrain en allant s'imposer à l'extérieur lors du match 3. 

A Los Angeles, le Thunder et les Clippers ont placé le niveau très haut, avec un match physique, offensif, spectaculaire. Et à ce jeu-là, Kevin Durant a pris le meilleur sur Blake Griffin. Les deux stars de leur équipe, au jeu si spectaculaire, se sont livrés un mano a mano fabuleux, le N.35 du Thunder terminant avec 36 points, 8 rebonds et 6 passes, tandis que le joueur des Clippers terminait avec 34 points et 8 rebonds. Un mouchoir entre les deux, mais une vraie différence au score final (118-112). Il faut dire que le MVP de la saison, auteur d'un 7e match consécutif à plus de 30 points, a été bien aidé par Russell Westbrook (23 pts, 8 rebonds, 13 passes), ainsi que par l'Espagnol Serge Ibaka (22pts à 9/10 au tir, 6 rbds). A l'opposé, Griffin n'a été aidé que par Chris Paul (21pts, 16 passes) et Jamal Crawford (20pts). Les deux All Stars californiens ont fini physiquement amoché: Griffin avec un nez en sang après un coup de coude et Paul avec un genou droit qui couine.

"C'est une équipe physique, on a abordé cette rencontre en mettant l'accent  sur la rigueur défensive et cela a fait la différence", a souligné Westbrook  qui a manqué pour deux rebonds un quatrième "triple-double" (trois catégories  de statistiques à dix unités et plus) depuis le début des play-offs.

Indiana retrouve George et Hibbert

A Indiana, le sourire est de retour. Après un premier tour laborieux (4-3 contre Atlanta), les Pacers ont  retrouvé l'autorité et la rigueur défensive qui leur ont permis de terminer à  la 1re place de la conférence Est malgré une fin de saison régulière  inquiétante. Les Wizards ont flanché avec 17 ballons perdus et une réussite famélique  (32,9% au tir, 25% à trois points). Leur intérieur brésilien Nene qui avait tant pesé contre les Chicago Bulls  au 1er tour n'a inscrit que 8 points (3 sur 14 au tir).

"Si on est arrivé jusque là, c'est grâce à notre défense et c'est ce qu'on  a réussi à remettre en place ce soir", a apprécié Paul George, meilleur  marqueur de la rencontre avec 23 points (8rbds et 4 passes). Les Pacers ont aussi retrouvé Roy Hibbert: très en vue lors du match N.2  avec 28 pts, le pivot a confirmé avec 14 pts et cinq rebonds, oubliant son piètre début de play-offs avec trois matches sans marquer le moindre point. Ian Mahinmi a également contribué à la bonne tenue de la raquette des Pacers, avec 7 rbds et 2 points, tandis que son compatriote en face, Kevin Seraphin, n'a passé que moins de deux minutes sur le parquet pour 1 petit rebond.

Le résumé de Washington - Indiana

Résultats

. Conférence Est
Washington - Indiana 63-85
Indiana mène la série par deux victoires à une
   
. Conférence Ouest
Los Angeles Clippers - Oklahoma City 112-118
Oklahoma City mène la série par deux victoires à une

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze