Durant, Sefolosha, Thunder, OKC
Kevin Durant et Thabo Sefolosha en haute altitude | LAYNE MURDOCH / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

OKC et Indiana gardent la tête froide

Publié le , modifié le

Dans une nuit bien chargée, les deux leaders de Conférence OKC et Indiana ont assumé leur rang. Battu par Washington après neuf succès de rang, le Thunder a repris sa marche royale sur les épaules d'un Durant éblouissant (31 pts, 8 rbds, 8 pd) tandis que les Pacers enchaînent un deuxième succès consécutif, marqué du sceau du collectif. Côté Français, Batum, Séraphin et Parker ont brillé, Mahinmi et Ajinça ont assuré quand Noah et Gobert ont peiné.

Oklahoma ​City et Indiana ont la tête dure et les reins solides. Pourchassés par les Spurs et le Heat, les deux leaders de Conférence continuent de tenir en respect les deux derniers finalistes NBA. Dans deux styles diamétralement opposés, ils ont respectivement décroché un 39e et un 37e succès cette saison. Si le Thunder s'est encore en grande partie appuyé sur son arme de destruction massive Kevin Durant, auteur d'une nouvelle perf' à plus de 30 points après deux sorties à 26 unités (31 pts, 8 rbds, 8 pd), les Pacers ont partagé temps de jeu, scoring et honneurs.

Vidéo: le résumé du match ​Grizzlies-Thunder

Grand artisan de la saison époustoufflante de sa franchise, Paul George (15 pts) a même laissé Danny Granger lui voler la vedette tout en haut de la feuille de stats (16 pts). Stephenson (15 pts), Watson (12 pts) et Scola (10 pts) se mettaient au diapason pour étriller un Magic débordé (79-98). En attendant l'arrivée d'Andrew Bynum, le Français Ian Mahinmi a prouvé qu'il était plus qu'un faire-valoir en offrant 7 points et 5 rebonds en 18 minutes de jeu. Dans les rangs d'OKC, seuls Serge Ibaka (21 pts,12 rbds) et Reggie Jackson (12 pts) ont apporté un réel écot à la performance XXL de Durantula. Quand ce dernier a joué 40 minutes, Frank Vogel a pu faire tourner dans les rangs Jaune et Bleu. Un détail qui pourrait avoir son importance si les deux leaders de Conférence confirment leur suprématie en playoffs. 

Vidéo: le résumé du match Magic-Pacers​

San Antonio et Miami s'accrochent

Avant de penser au printemps, les deux franchises devront tenir tête à leurs poursuivants pointés à quatre et trois succès. Victimes de sérieux trous d'air à l'entame de l'année 2014, San Antonio et Miami semblent revenus à de meilleures considérations. Thiago Splitter revenu mais Ginobili toujours sur le flanc, les Spurs s'en sont une nouvelle fois remis à Tony Parker pour décrocher une deuxième victoire d'affilée après trois revers. Prépondérant dans le succès sur Sacramento (18 pts, 10 pd), TP a encore haussé le ton pour faire entendre raison aux New Orleans Pelicans (32 pts, 9 pd). Peu aidé par ses coéquipiers français (5 pts pour Diaw et de Colo), le meneur tricolore, auteur de 21 points dans le second acte, a pu compter sur Tim Duncan (21 pts) pour l'emporter sur le fil face à une formation dans laquelle Alexis Ajinça était titulaire et à l'aise (8 pts, 10 rbds).

Vidéo: le résumé du match Spurs-Pelicans

Sur son parquet, Miami a également connu mille peines pour dominer les Pistons. Sur les épaules de "Three Amigos" retrouvés, à l'image de la prestation majestueuse de Dwyane Wade (30 pts, 10 rbds, 5 pd à 13/19 aux tirs), les double champions en titre ont pu enchaîner une deuxième victoire de rang. Dans le sillage de "Flash", LeBron James (24 pts, 8 rbds, 11 pd) et Chris Bosh (17 pts) ont dû batailler ferme pour venir à bout des Jennings (26 pts), Stuckey (20 pts), Drummond (12 pts, 12 rbds) et autre Monroe (17 pts, 11 rbds), bien décidés à faire tomber l'American Airlines Arena. 

New-York en déroute

Neuvième de la Conférence Est, Detroit manque une occasion de mettre les Bobcats sous pression. Défaits par Milwaukee, les Knicks sont dans le même cas. Malgré 36 points de Carmelo Anthony et 30 de JR Smith, New-York a baissé pavillon devant les Bucks et reste bloqué au 10e rang, à 2 victoires de la 8e place. A l'Ouest, Dallas a saisi sa chance. Huitièmes, les Mavericks ont profité de la défaite des Grizzlies pour s'octroyer deux succès d'avance sur leurs poursuivants. Dirk Nowitzki a confirmé sa forme étincelante avec 23 points et 8 rebonds à 9 sur 16 aux tirs. 

Dans les autres matches, les Français ont connu des fortunes diverses. Opposés, Nicolas Batum et Kévin Séraphin se sont offerts un joli bras de fer. Comme le match, il a été remporté par le pivot. bien revenu après un début de saison compliqué, Mister K a signé 19 points et 5 rebonds pour affirmer un peu plus les belles dispositions de Wizards tombeurs du Thunder il y a deux jours. Dans le camp des Blazers, Batman n'a pu empêcher la défaite malgré 18 pts et 4 rebonds. Dans son malheur, Portland peut s'estimer heureux. Les Clippers, qui les talonnent au classement de la Conférence Ouest, ont chuté contre Denver.

Vidéo: lé résumé du match Blazers-Wizards

Après deux matches et deux défaites à 19 et 18 points, Evan Fournier a retrouvé sa place sur le banc et s'est peu montré (1 pt en 9 minutes). Autres frenchies peu à leur avantage cette nuit, Rudy Gobert (0 pt, 8 rbds malgré 31 minutes de jeu) et Joakim Noah (4 pts, 4 rbds) n'ont pu empêcher la défaite de leurs franchises respectives. 

Les résultats de la nuit:

Dallas - Cleveland 124 - 107
Brooklyn Nets - Philadelphie 108 - 102
Miami - Detroit 102 - 96
Sacramento - Chicago 99 - 70
Denver - LA Clippers 116 - 115
Utah - Toronto 79 - 94
Milwaukee - New York Knicks 101 - 98
Nouvelle-Orleans - San Antonio 95 - 102
Oklahoma - Memphis 86 - 77
Indiana - Orlando 98 - 79
Washington - Portland 100 - 90

Jerome Carrere

NBA