Russell Westbrook
Russell Westbrook n'a pas eu à forcer son talent contre les Lakers | Mark D. Smith-USA TODAY Sports

OKC enfonce les Lakers, Houston respire

Publié le , modifié le

Sans Kobe Bryant, laissé au repos, les Los Angeles Lakers ont sombré à Oklahoma City (118-78) et restent scotchés à la dernière place de la conférence Ouest. Dans le même temps, Houston, mal en point depuis la reprise, s'est offert un joli bol d'air en venant à bout des Los Angeles Clippers (107-97). A l'Est, New York a décroché un 4e succès de rang en dominant des Bulls éreintés (107-91).

Le match de la nuit : Thunder-Lakers

Le choc des générations n'a pas eu lieu. Ménagé en raison d'une épaule douloureuse, Kobe Bryant n'a pu se mesurer à Kevin Durant dans la nuit de samedi à dimanche en NBA, laissant l'ailier d'OKC se promener de plus de 40 points (118-78) à domicile. KD a inscrit 22 points, tandis que Russell Westbrook s'est contenté de 13 points (plus 11 rebonds). Côté californien, seul Lou Williams (20 points) a su limiter les dégâts dans ce match à sens unique qui permet au Thunder de conforter sa place sur le podium à l'Ouest. "Mon équipe a été pathétique dans tous les secteurs du jeu, les joueurs étaient comme intimidés, apeurés même", a regretté Byron Scott, l'entraîneur californien. Les Lakers, qui ont encaissé là la 6e plus lourde défaite de leur histoire, ont désormais perdu 23 de leurs 27 matches cette saison et reste lanterne rouge de la conférence. 

La punchline de la nuit : Jimmy Butler

Pas franchement habitué aux phrases-chocs, le réservé Jimmy Butler s'est lâché cette nuit, à l'issue de la défaite des Bulls contre New York (107-91). "On a besoin d'être dirigé plus brutalement parfois, je sais que Fred (Hoiberg) est quelqu'un de plutôt cool, mais quand un joueur ne fait pas ce qu'on lui dit, l'entraîneur doit être sur son dos", a lâché l'ailier de Chicago, critiquant ouvertement son coach. Hoiberg, arrivé cet été à la tête de la franchise de l'Illinois, semble avoir du mal à gérer le groupe aussi bien que son prédécesseur, l'intransigeant Tom Thibodeau. "Il faut mettre tout le monde devant ses responsabilités, a-t-il ajouté. Tout le monde doit faire son job". Les commentaires de la nouvelle star des Bulls ne manqueront pas d'alimenter le débat à Chicago, actuel 5e de la conférence Est (15v-10d). 

Le Frenchie de la nuit : Joakim Noah

Si les Bulls ont perdu, épuisés après leur défaite en 4 prolongations la veille, l'un des cadres de la franchise a réalisé le meilleur match de sa saison cette nuit contre New York : Joakim Noah! Méconnaissable depuis deux mois, le pivot français a été propulsé titulaire en l'absence de Pau Gasol, et en a bien profité. Le meilleur défenseur de NBA en 2014 a réalisé sa meilleure prestation depuis mars 2014: en 28 minutes, il a inscrit 21 points (soit 11 de plus que son meilleur total cette saison!), 10 rebonds et 2 passes décisives. Il en a profité pour devenir le meilleur rebondeur offensif de l'histoire des Bulls (1893), dépassant Horace Grant (1888).

Les résultats de la nuit : 
New York - Chicago 107 - 91
Houston - LA Clippers 107 - 97
Memphis - Indiana 96 - 84
Washington - Charlotte 109 - 101
Oklahoma City - LA Lakers 118 - 78

NBA