LeBron James face à Marvin Bagley III
LeBron James face à Marvin Bagley III | AFP

Nuggets, alley-oop, triple-double... La NBA est un mystère pour vous ?

Publié le , modifié le

Vos collègues vous bassinent avec les enjeux de la saison NBA qui débute cette nuit, ils utilisent des termes venus d'une autre planète et vous n'y comprenez vraiment pas grand-chose. Francetvsport vous propose un petit guide pour ne pas avoir l'air trop dépassé devant ces énergumènes, fans de ballons oranges estampillés NBA.

La NBA est de retour !

La NBA, c'est quoi ?

Championnat de basket le plus relevé du monde, la National Basketball Association a été fondée aux Etats-Unis juste après la Seconde Guerre Mondiale, en 1946.

Qu'est-ce qu'une franchise ?

Les clubs de NBA sont des structures privées, appelées franchises, car il n'existe pas de système de relégation ou de promotion. Ces franchises peuvent être rachetées, voire même transférées dans une autre ville. Ce fut le cas des SuperSonics de Seattle, rachetés par un homme d'affaires qui délocalisera la franchise en 2008 à Oklahoma City. Aujourd'hui, cette franchise se nomme Oklahoma City Thunder.

Comment fonctionne le championnat ?

Les 30 franchises sont réparties dans deux Conférences, l'une à l'Ouest, l'autre à l'Est. Ces conférences comprennent trois divisions. Au terme de la saison régulière, les huit meilleures équipes de chaque conférence s'affrontent dans des matches à élimination direct, ce sont les play-offs. La finale opposera le vainqueur de la Conférence Ouest à celui de l'Est.

à voir aussi LeBron James en jaune, les Celtics en outsiders, Parker en terre inconnue… C'est l'heure de la reprise en NBA ! LeBron James en jaune, les Celtics en outsiders, Parker en terre inconnue… C'est l'heure de la reprise en NBA !

Quelles sont ces franchises ?


CONFERENCE OUEST:

Division Nord-Ouest
Nuggets de Denver
Timberwolves du Minnesota
Thunder d'Oklahoma City
Trail Blazers de Portland
Jazz de l'Utah

Division Sud-Ouest
Mavericks de Dallas
Rockets de Houston
Grizzlies de Memphis
Pelicans de la Nouvelle-Orléans
Spurs de San Antonio

Division Pacifique
Warriors de Golden State
Clippers de Los Angeles
Lakers de Los Angeles
Suns de Phoenix
Kings de Sacramento

CONFERENCE EST

Division Atlantique
Celtics de Boston
Nets de Brooklyn
Knicks de New York
76ers de Philadelphie
Raptors de Toronto

Division Sud-Est
Hawks d'Atlanta
Hornets de Charlotte
Heat de Miami
Magic d'Orlando
Wizards de Washington

Division Centrale
Bulls de Chicago
Cavaliers de Cleveland
Pistons de Detroit
Pacers de l'Indiana
Bucks de Milwaukee

Qui est le champion en titre ?

Sacré à trois reprises au cours des quatre dernières années (et finaliste en 2016), Golden State est le tenant du titre. Les Warriors restent le grand favori cette année.

Les dix derniers champions NBA :

2018: Golden State
2017: Golden State
2016: Cleveland
2015: Golden State
2014: San Antonio
2013: Miami
2012: Miami
2011: Dallas
2010: Los Angeles Lakers
2009: Los Angeles Lakers

 

Les équipes les plus titrées (entre parenthèses, date du dernier titre):

1. Boston              17 (2008)
2. Los Angeles Lakers  16 (2010)
3. Chicago              6 (1998)
 . Golden State         6 (2018)
5. San Antonio          5 (2014)

à voir aussi Champion, MVP, surprises : Nos paris de la saison NBA Champion, MVP, surprises : Nos paris de la saison NBA

Les grands noms de la NBA :

Michael Jordan : des capacités de saut hors normes, lui valent le surnom d'Air Jordan. Tout aussi brillant défenseur, le célèbre N.23 des Bulls est toujours considéré comme le meilleur joueur de l'histoire.

Kareem Abdul Jabbar : inimitable avec ses lunettes et son bras roulé au-dessus de la tête (skyhook), il est avec 38 387 points, le meilleur scoreur de tous les temps.

LeBron James : il vient de rejoindre les Lakers pour étoffer un peu plus sa légende. Meilleur marqueur de l'histoire en play-offs, King James pourrait bien effacer des tablettes quelques records supplémentaires.

Magic Johnson : Earvin Johnson, doit son surnom de magicien à ses passes aveugles, mais aussi à sa polyvalence. Le mythique N.32 des Lakers a fait du basket un show.

Wilt Chamberlain : joueur des années 60, ce joueur de 2,16m popularise le dunk, geste où l'on claque le ballon dans le panier. Mort en 1999, Chamberlain détient toujours plus de 70 records, dont celui de 100 points inscrits dans un match en 1962.

On pouvait citer aussi Bill Russell, Tim Duncan, Shaquille O'Neal, Julius Erving, Larry Bird et bien d'autres…

Jordan dans ses oeuvres

Quelques termes à connaître :

Alley-oop : passe en cloche délivrée à un autre joueur qui marque un panier sans toucher le sol.

Air-ball : tentative de tir ratée, le ballon ne touchant ni le panier, ni même le panneau.

Buzzer beater : tir réussi, déclenché avant le buzzer annonçant la fin d'une période ou d'un match.

Coast to coast : littéralement d'un côté à un autre. Le joueur remonte tout le terrain et conclut.

Double-double : expression qui indique qu'un joueur a enregistré au moins dix unités dans deux catégories de statistiques. Par exemple, 10 points inscrits et 12 passes délivrées.

Draft : événement se déroulant fin juin, pendant lequel chaque équipe sélectionne initialement deux joueurs issus de l'université, ou de l'étranger. Les équipes les plus mal classées de la saison passée bénéficient des premiers choix.

Fadeaway : un tir réalisé en sautant en arrière.

Money-time : désigne les dernières minutes d'un match, lorsque les joueurs doivent montrer leur capacité à montrer leur sang-froid et gagner des précieux points.

MVP : pour Most Valuable Player. Il s'agit d'un trophée récompensant le meilleur joueur.


Play-offs : phase finale du championnat opposant –au meilleur des sept matches- les huit meilleures équipes de l'Est et les huit meilleures équipes de l'Ouest.

Rookie : joueur disputant sa première saison NBA, tel que Luka Doncic.

Triple-double : expression qui indique qu'un joueur a enregistré au moins dix unités dans trois catégories de statistiques. Par exemple, 10 points inscrits, 10 passes délivrées et 10 rebonds.

France tv sport francetvsport