Dirk Nowitzki (Dallas) tente de forcer le passage face à Blake Griffin (LA Clippers)
Dirk Nowitzki (Dallas) | Glenn James / NBAE / Getty Images / AFP

Nowitzki sur le fil, Bryant dans l'histoire

Publié le , modifié le

Dallas s'est imposé in extremis devant les Chicago Bulls (100-98) grâce à un panier à trois points inscrit par Dirk Nowitzki à deux secondes de la fin. De son côté, le Thunder, qui talonne les San Antonio Spurs pour la première classe de la Conférence Ouest, l'a emporté (109-99) face aux Bucks. Houston s'est facilement imposé (98-81) devant les Clippers qui disputaient leur quatrième rencontre en cinq jours. Avec 19 points marqués dans la victoire des Lakers (103-98) à Sacramento, Kobe Bryant est devenu le 4e meilleur réalisateur de l'histoire de la NBA.

Si Nowitzki a donné sur le fil la victoire aux siens, il y a aussi beaucoup contribué sur l'ensemble du match en marquant  35 points, son record de la saison, signant un 5 sur 6 aux tirs à longue distance et inscrivant les 8 derniers points des Mavericks. Dallas a pourtant souvent été mené par les Bulls où le trio Deng-Boozer-Robinson, 25 points chacun, a tenu son rang. Mais les Mavericks  avec Nowitzki soutenu par Vince Carter et Brandan Wright (17 points chacun) son restés dans la partie jusqu'à l'épilogue heureux pour eux.  Pour le quatrième match d'affilée, Joakim Noah n'a pu jouer avec les Bulls, en raison d'une blessure au pied droit.

Le match entre le Thunder et les Bucks s'est joué dans le dernier quart-temps, à l'entame duquel les deux équipes étaient à égalité parfaite. Kevin Durant (30 pts) pour Oakhlahoma  où Weestbrook a aussi inscrit 23 pts, a finalement creusé l'écart sur Milwaukee, où Ilyasova (29 pts, 14 rebonds)  a semblé un peu seul.     

Bryant double Chamberlain 

Outre Nowitzki, l'autre vedette de samedi a été Kobe Bryant, une fois de plus. Pas seulement parce qu'il a largement contribué, avec 19 points, 14 passes et 9 rebonds, tout près d'un triple double, à la victoire que les Lakers sont allés chercher à Sacramento (103-98) et dont ils avaient un grand besoin. Mais surtout parce qu'il est devenu au passage le 4e meilleur marqueur de l'histoire de la NB A, avec 31.421 points, en devançant le grand Wilt Chamberlain (31.419 points).
A 34 ans, il sera cependant difficile à Bryant de rattraper le trio de tête formé de Kareem Abdul-Jabbar (38.387 points), Karl Malone (36.928 points) et Michael Jordan (32.292 points), mais il garde l'objectif d'un sixième titre NBA. Pour cela, il devra déjà aider les Lakers à accrocher les play-offs cette saison.

Les résultats de la nuit

Philadelphie - Charlotte 100 - 92
Golden State - Portland 125 - 98
Milwaukee - Oklahoma 99 - 109
Atlanta - Orlando 97 - 88
 Phoenix - Indiana 104 - 112
 Sacramento - LA Lakers 98 - 103
Utah - Brooklyn Nets 116 - 107
Minnesota - Memphis 86 - 99
 Houston - LA Clippers 98 - 81
 Dallas - Chicago 100 - 98

 

Christian Grégoire

NBA