Joakim Noah Chicago Bulls
Joakim Noah (Chicago Bulls) | RANDY BELICE / NBAE / GETTY IMAGES / AFP

Noah voit double

Publié le , modifié le

Joakim Noah et Nicolas Batum ont été les éléments moteurs des victoires de Chicago et de Portland en NBA. Noah a notamment réussi son 16e double double de la saison (deux catégories de statistiques à plus de 10 unités), le 140e de sa carrière. Le Franco-Américain a inscrit 21 points et pris 16 rebonds lors de la victoire des Bulls devant les Philadelphie 76ers (103-78).

Au rebond, Noah est dans la forme de sa vie, puisqu'il vient d'enchaîner 12  matches de suite à dix rebonds et plus, une première depuis ses débuts en NBA. "Cela faisait longtemps que je m'étais pas senti en aussi bonne santé, je  prends juste beaucoup de plaisir en ce moment", a assuré le pivot des Bulls. Chicago est 6e de la conférence Est avec 18 victoires pour 20 défaites. Sorti vainqueur la veille de ses retrouvailles à San Antonio avec Tony  Parker et Boris Diaw, Batum a enchaîné avec une prestation de haute-volée à  Dallas: il a inscrit 21 pts, dont 15 dans le seul premier quart-temps (8 sur 11  au tir), pris 7 rebonds et fait une passe décisive.

Le dunk de l'année pour George

Les Trail Blazers avec cette victoire 127 à 111, reviennent à la hauteur de  San Antonio (31v-9d) en tête de la conférence Ouest. La soirée, comme la saison jusque là, n'a pas eu le même éclat pour Ronny  Turiaf: Minnesota a dominé Utah 98 à 72, mais Turiaf a dû se satisfaire de 9  minutes de jeu (1 pt, 5 rbds, 1 passe). Alexis Ajinca, arrivé en janvier à la Nouvelle-Orléans, a perdu son statut  de titulaire. Il a été aligné pendant 12 min avec un rendement faible (2 pts, 4  rbds) lors de la défaite des Pélicans devant les Golden State Warriors (97-87).

L'affiche de la soirée entre Indiana et les Los Angeles Clippers a été  dominée par les Pacers, impériaux à domicile avec une 21e victoire pour une  seule défaite (106-92). Paul George a inscrit 36 points dont un dunk improbable, un 360 présenté  comme le plus beau de la saison. Le double champion en titre Miami a eu besoin d'une prolongation pour venir  à bout de Charlotte (104-96), un adversaire qu'il a battu pour la 15e fois  consécutive. LeBron James, pourtant piqué à vif par les 54 points de son ami et grand  rival Kevin Durant la veille, n'a marqué "que" 36 points. Le Heat est 2e (29v-11d) derrière Indiana (32v-7 d).

Le résumé d'Indiana-Los Angeles en vidéo : 

AFP