Joakim Noah, Chicago Bulls
Joakim Noah monte au panier | ROCKY WIDNER

Noah sonne la charge des Bulls

Publié le , modifié le

Ejecté du match face à Sacramento la veille, Joakim Noah a montré un tout autre visage à Phoenix. Avec 14 points et 14 rebonds, le pivot français a permis aux Bulls de l'emporter dans l'Arizona. Chicago n'avait plus gagné depuis deux matches. Tout en haut de la Conférence Est, Indiana s'est assuré un nouveau succès sur la terre maudite d'Atlanta tandis qu'à l'Ouest, les alkers n'en finissent plus de s'enfoncer.

Les jour se suivent mais ne se ressemblent pas pour Joakim Noah​. Hors sujet la veille sur le parquet de Sacramento (4 pts, 4 rbds en 19 minutes à 1/6 aux tirs) et exclu lors du 3e quart temps pour une deuxième faute technique, le pivot des Bulls s'est bien repris en signant une prestation solide dans l'antre des Suns. Ses 14 points à 7/10 aux tirs, auxquels il faut ajouter 14 rebonds, ont permis à Chicago de retrouver le chemin de la victoire après deux revers consécutifs. Une manière de se faire pardonner par ses fans, alors que ses insultes à l'encontre du trio arbitral lors du match face aux Kings lui coûteront 15.000 dollars d'amende. "Je suis vraiment navré. Je n'aurais pas dû agir de la sorte. Les  trois arbitres étaient là pour essayer de faire leur job et je n'aurais jamais  dû dire ce que j'ai dit", s'était excusé le Français à l'issue de la rencontre. Bien meilleur lorsqu'il reste concentré sur son basket, Jooks a dynamisé toute son équipe à Phoenix puisque cinq de ses coéquipiers ont franchi la barre des 10 points. Déçu d'être souvent relégué sur le banc en fin de match, Carlos Boozer a été le plus prolifique (19 pts, 12 rbds). Responsabilisés depuis la blessure de Derrick Rose, Jimmy Butler et DJ Augustin ont assuré (18 points), tout comme Mike Dunleavy. Sixièmes de la Conférence Est, les hommes de Tom Thibodeau présentent un bilan à l'équilibre (24 v - 24 d) et possèdent désormais cinq victoires d'avance sur les Pistons, neuvièmes. 

Vidéo: Le résumé du match Bulls-Suns​

Au sommet à l'Est, les Pacers ne lâchent rien. Du côté d'Atlanta, les hommes de Frank Vogel ont fait tomber un nouvel obstacle. Après douze défaites consécutives sur le parquet des Hawks, Indiana a fait tomber la Philips Arena. Une troisième victoire consécutive pour les coéquipiers d'un David West en verve (22 pts, 10 rbds). Si Paul George a bien épaulé son ailier-fort (18 pts), les Pacers ont surtout brillé par leur solidité défensive. Lorsqu'ils maintiennent leurs adversaires à moins de 90 points ils sont d'ailleurs invaincus cette saison. 

Vidéo: le résumé du match Pacers-Hawks​

Décapité par l'attaque des Wolves, la défense des Lakers est bien loin de ces standards. Malgré les retours de Steve Nash et Steve Blake, la franchise de Los Angeles continue sa lente descente aux enfers. Toujours privés de Kobe Bryant et Pau Gasol, leurs deux vedettes, les Angelinos ont subi contre Minnesota une 7e défaite consécutive et se retrouvent à 12 victoires de la 8e place. Autant dire que les playoffs 2014 sont d'ores et déjà illusoires. Young (24 pts), Sacre (14 pts), Johnson (15 pts) et Harris (19 pts) ont eu beau se mettre au niveau, ils n'ont rien pu pour contester le duo des Kevin Love et Martin. En signant un 25e match à plus de 30 pts-15 rbds (31 pts, 17 rbds) sous les couleurs de la franchise au Loup, le premier dépossède la légende Kevin Garnett de son record. Le second a lui joué les tireurs d'élite avec 32 points à 13/26 aux tirs dont 4/6 à trois points. 

Vidéo: le résumé du match Lakers-Timberwolves

Enfin, Charlotte et Golden State se sont livrés un duel important en vue des playoffs. Respectivement 8e à l'Est et 7e à l'Ouest, les deux franchises pouvaient s'octroyer une avance plus importante sur leurs concurrents dans la course au printemps. Sur le parquet des Warriors, ce sont finalement les Bobcats qui l'ont emporté, grâce à un Al Jefferson version all-star (30 pts, 13 rbds). Ils ont désormais trois victoires d'avance sur les Pistons.

Les résultats de la nuit: (feuilles de match)
Golden State - Charlotte 75 - 91
Atlanta - Indiana 85 - 89
Phoenix - Chicago 92 - 101
Minnesota - LA Lakers 109 - 99

Jerome Carrere

NBA