Les Celtics de Kyrie Irving signent une troisième défaite consécutive
Le joueur de Boston Kyrie Irving | Omar Rawlings / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA : trois de chute pour Boston

Publié le , modifié le

Boston est tombé de haut dimanche devant son public face à l'une des plus mauvaises équipes du Championnat NBA : malgré un Kyrie Irving en feu (40 points), les Celtics ont été dominés par Orlando (103-95) et concèdent une troisième défaite de suite.

Pour la première fois de la saison, les Celtics traversent une mauvaise passe : ils ont été tour à tour battus par La Nouvelle-Orléans (116-113), Philadelphie (89-80) et Orlando, trois équipes a priori largement à leur portée. Mais les leaders de la conférence Est jouaient avec le feu depuis plusieurs semaines déjà, laissant leurs adversaires prendre souvent le large, avant de les coiffer sur le poteau dans le final.

Contre Orlando, ils ont pourtant mieux débuté que d'habitude, puisqu'ils étaient en tête à la pause (59-58), mais ils se sont effondrés lors d'un 3e quart-temps catastrophique. Le Magic, porté par Elfrid Payton (22 points) et Evan Fournier (19 pts), a marqué 32 points quand les Celtics ont été limités à 12. Menés de 19 points (90-71), Kyrie Irving et ses coéquipiers se sont rebellés pour revenir à sept points à un peu plus d'une minute de la sirène, mais Payton et Fournier ont redonné de l'air à leur équipe qui ne s'était plus imposée à Boston depuis février 2010. "Cela fait du bien de gagner, surtout en jouant bien", a résumé Payton après cette 14e victoire de la saison, la troisième en vingt matches.
 

Boston a pourtant pu compter sur un Kyrie Irving en feu. Absent lors de la défaite des siens face aux 76ers, l'ancien meneur des Cavaliers a brillé pour son retour : 40 points à 5/7 à trois points, 7 rebonds, 5 passes et une seule balle perdue. Mais la performance XXL de Irving n'a pas suffit à des Celtics pas aidés par leur absence d'adresse (43,5% au tir, 29,6% à trois points) et un banc au rendement famélique (8 pts).

Malgré cette mauvaise série, Boston reste leader de la conférence Est et Kyrie Irving s'est montré très serein à l'issue du match : "Il faut dans une saison connaître des moments plus difficiles, nous sommes un groupe encore jeune, cela va nous permettre de progresser encore", a-t-il estimé.

Les résultats de la nuit :

San Antonio - Indiana 86 - 94
Detroit - Brooklyn 100 - 101
Boston - Orlando 95 - 103
LA Lakers - New York 127 - 107
 

francetv sport @francetvsport