DeRozan
DeMar DeRozan (Toronto Raptors) face à Markieff Morris (Washington) | Tom Szczerbowski / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA : Toronto brise la malédiction, les Sixers inarrêtables

Publié le , modifié le

Souvent en difficulté lors des matchs d'ouverture de playoffs, Toronto a remporté samedi le premier match de sa série face à Washington (114-106). Les jeunes Sixers ont facilement remporté la victoire face à Miami grâce à un énorme Ben Simmons (130-103), alors que New Orleans est allé reprendre l'avantage du terrain à Portland (97-95). Plus tôt, les Warriors avaient écrasé les Spurs (113-92).

Enfin la bonne année pour Toronto ? Habitués à déjouer en playoffs malgré une bonne saison régulière, les Raptors ont cette fois parfaitement entamé leur "postseason" en s'imposant à domicile face à des Wizards de Washington bagarreurs  (114-106). Dans un match de série, où chaque équipe a rattrapé l'autre par des runs, Toronto a pu compter sur un Serge Ibaka dominateur (23 points, 12 rebonds) et un Jonas Valanciunas agressif en début de match avant d'être oublié (9 points, 9 rebonds).

Les deux stars Kyle Lowry et DeMar DeRozan ont déchiré au tir (10/28 en cumulé) mais se sont réveillés en deuxième mi-temps. En face, John Wall a sonné la révolte (23 points, 15 passes à 6/20) mais a manqué de lucidité en toute fin de match. Prochain rendez-vous mercredi.

Philadelphie irrésistible

"Trust The Process", le mantra des Sixers depuis la période tanking de Sam Hinkie, n'a jamais semblé aussi vrai. Sans vraiment d'expérience en playoffs, on prévoyait un premier match compliqué face à Dwyane Wade et consorts. Il n'en a rien été. Dominateurs, les Sixers ont passé 130 points au Heat pour remporter une 17e victoire de suite ! Le rookie Ben Simmons a été énorme pour son premier match en playoffs (17 points, 9 rebonds, 14 passes), alors que les snipers Redick, Ilyasova et Belinelli avaient le compas dans l'oeil (11/17 à trois points). 

Anthony Davis surprend Portland

Quand il est comme ça, il n'y a pas grand chose à faire. Auteur de 35 points et 14 rebonds, Anthony Davis a massacré la défense de Portland pour reprendre déjà l'avantage du terrain dans la série (97-95). En face, Damian Lillard (18 points à 6/23) et CJ McCollum (19 points à 7/18) ont été en difficulté offensivement. Réponse attendue du troisième de la conférence Ouest mercredi.

Les résultats de samedi :

San Antonio - Golden State : 92-113
Washington - Toronto : 106-114
New Orleans - Portland : 97-95
Miami - Philadelphie : 130-103

Théo Gicquel @@theoogicquel