Houston SA
Patty Mills face à James Harden et PJ Tucker | Ronald Cortes / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA : San Antonio étouffe des Rockets maladroits

Publié le , modifié le

Dimanche soir, San Antonio a remporté le derby texan face à Houston (100-83) grâce à un LaMarcus Aldridge dominateur et une grosse défense collective. Trop maladroits, les Rockets s'inclinent après trois victoires cette saison face à leur rival. Dans les autres matchs, Philadelphie a disposé de Charlotte grâce à un Ben Simmons altruiste, Utah a obtenu un précieux succès dans la course aux playoffs face aux Timberwolves et Cleveland a arraché la victoire face aux Mavericks de Dallas.

Vainqueurs des trois premiers derbys texans et incontestable leader de la NBA, Houston pouvait aborder le quatrième et dernier acte sereinement face à des Spurs diminués et à la lutte pour les playoffs. Mais très vite, les hommes du sorcier Gregg Popovich vont sortir le bleu de chauffe. Patty Mills (14 points), Rudy Gay (21 points en sortie de banc) et surtout LaMarcus Aldridge (23 points et 14 rebonds  à 11/19) vont asphyxier d'entrée des Rockets trop passifs et peu concernés. Privés de Chris Paul, les coéquipiers de James Harden (25 points, 8 passes) sont incapables de régler la mire longue distance (22 % de réussite à 3 points) et s'empalent sur une bonne défense collective dans la raquette. Les Spurs s'imposent avec la manière et remportent une victoire cruciale pour les playoffs. Seule consolation pour les Rockets : ils ont battu leur propre record du nombre de 3 points inscrits dans une saison. 

10e victoire de suite pour les Sixers

Pourtant privés de Joël Embiid, opéré samedi d'une fracture du plancher orbital gauche, et de Dario Saric, touché à l'épaule droite, les Sixers ont facilement disposé des Hornets de Charlotte  (119-102) grâce à un match énorme de Ben Simmons (20 points, 15 passes décisives et 8 rebonds), bien aidé par la précision de J.J Redick (20 points à 5/8 à 3 points) et Marco Belinelli (22 points à 3/4 derrière l'arc). Dans le marasme des Hornets, seul Michael Kidd-Gilchrist (16 points, 5 rebonds) a sorti la tête de l'eau. Nicolas Batum, discret, a apporté 8 points, 4 rebonds et 3 passes décisives.  Les Sixers sont solidement accrochés à la 4e place à l'Est, les Hornets sont 10e.

Bonne opération pour Utah

La guerre fait rage pour les playoffs à l'Ouest. Alors que les Pelicans ont eu la mauvaise idée de s'incliner face à OKC, c'est Utah qui a fait la bonne opération en allant s'imposer à Minnesota (121-97). Grâce à Donovan Mitchell (21 points) et Ricky Rubio (23 points) et un excellent apport du banc (37 points pour Exum, Crowder et Jerebko), le Jazz a explosé la défense des Wolves orpheline d'un Jimmy Butler plus que jamais indispensable à Andrew Wiggins (23 points) et Karl-Anthony Towns (21 points, 7 rebonds).

Cleveland s'en sort, LeBron James en triple-double mais maladroit

Ouf ! Cleveland a eu chaud. Face au 13e de la conférence Ouest, les Cavaliers ont bien failli subir une gênante défaite (98-87) face à un des cancres de la ligue. Les coéquipiers d'un LeBron James en triple-double mais en mode arrosage automatique (16 points, 13 rebonds et 12 passes à 5/21 au tir) ont résisté au au gros match d'Harrison Barnes (30 points à 10/19) et la bonne défense de Dorian Finney-Smith sur le King.

Les résultats de la nuit : 

Philadelphie - Charlotte (119-102)
Indiana - Los Angeles Clippers (111-104)
Houston - San Antonio (100-83)
Washington - Chicago (94-113)
Orlando - Atlanta (88-94)
Dallas - Cleveland (87-98)
Detroit - Brooklyn (108-96)
OKC - New Orleans -109-104)
Utah - Minnesota (121-97)
Milwaukee-Denver (125-128)
Phoenix - Golden State (107-117)
Memphis - Portland (98-113)
Sacramento - Los Angeles Lakers (84-83)

Théo Gicquel @@theoogicquel