Derrick Rose, Bulls
Derrick Rose monte au panier malgré Tyson Chandler | JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA: Saison terminée pour Derrick Rose

Publié le , modifié le

Opéré d'une lésion au ménisque du genou droit ce lundi, le meneur des Chicago Bulls Derrick Rose sera absent pour le reste de la saison. L'an passé, le joueur était déjà resté loin des parquets à cause d'une blessure au genou droit. Le MVP 2011 tournait à 15,9 points et 4,3 passes décisives de moyenne depuis son retour. Sans lui, la franchise de Joakim Noah perd une partie de ses illusions et revoit ses ambitions à la baisse.

Il n'était pas encore revenu à son meilleur niveau mais empruntait la bonne voie. Dix-sept matches (7 en pré-saison, 10 en saison régulière) après son retour sur les parquets NBA, Derrick Rose doit à nouveau les quitter. Blessé vendredi sur une action anodine lors de la défaite des Chicago Bulls face à Portland, le MVP 2011 a d'ores et déjà terminé sa saison 2013/2014. La faute à une lésion au ménisque du genou droit. Opéré avec succès de ce mal qui avait touché Russel Westbrook durant les derniers playoffs ou Metta World Peace la saison passée, le choix N.1 de la draft 2008 est décidément maudit. En effet, si le meneur du Thunder avait dû observer plusieurs mois de repos, l'ailier des Knicks avait lui pu reprendre 15 jours après son passage sur le billard. A 25 ans, la star de la franchise de l'Illinois va connaître une deuxième saison quasi-blanche.

Une nouvelle absence longue durée provoquant de nombreuses discussions au sein du board chicagoan. Sans son meilleur élément, que peut espérer la formation de Joakim Noah? La saison dernière, à bout de forces, elle s'était lourdement inclinée contre le Heat en demi-finale de Conférence (4-1). Ce deuxième coup du sort semble lui avoir mis un terrible coup de massue sur la tête, en témoigne le tweet laconique posté sur son compte pour annoncer le forfait de D-Rose. Quant au joueur lui-même, il n'aura joué que 50 matches en 3 saisons. Autant dire qu'un retour au top-niveau est impossible à pronostiquer. En attendant, comme lors de sa dernière blessure, le natif de Chicago ne veut pas se précipiter afin de revenir dans les meilleures conditions. Privé de son amiral, le navire Chicago devra maintenir le cap. 

Jerome Carrere

NBA