NBA : Rudy Gobert et Ian Mahinmi portent Utah et Washington

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Dorangeon
Mahinmi
Ian Mahinmi |

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Rudy Gobert et Ian Mahinmi ont été décisifs dans les victoires de Utah sur Detroit (104-81) et de Washington sur Miami (123-105) dans la nuit de lundi à mardi. Dans les autres matches, hormis Milwaukee, les petits ont mangé les plus gros. Retour sur les six matches de la nuit.

L'un est habitué au devant de la scène. L'autre beaucoup moins. Comme à son habitude, Rudy Gobert a "gobé" de nombreux rebonds, ajoutant de précieux points. Avec 10 prises et 13 points, le meilleur défenseur de la ligue a été bien présent dans la victoire de Utah sur Detroit (104-81). A des milliers de kilomètres, dans la capitale américaine, un autre pivot français a été étincelant. Ian Mahinmi a réalisé sans doute son meilleur match en NBA.

Face à Miami, deuxième de la conférence Est, le Frenchie a rendu un copie quasi parfaite. De retour de blessure depuis quelques matches, Mahinmi a claqué 25 points à 10/11 au tir et 5 rebonds. Dans sa carrière en NBA, il n'avait jamais dépassé les 20 points. Pour assurer la victoire (123-105), Washington a aussi compté sur deux autres joueurs peu connus : Jordan McRae (29 points) et Garrison Matthews, joueur non drafté (28 points). 

Avec Utah, Milwaukee est l'autre équipe favorite à s'être imposée dans cette nuit à six matches. Les Bucks n'ont pas eu à forcer pour mettre à terre les Bulls de Chicago (123-102). Les leaders de la conférence Est ont été portés par leur duo Antetokounmpo-Middleton (23 et 25 points). 

Atlanta a enfin gagné !

En revanche, les autres matches ont réservé des surprises. En plus du succès des Wizards sur Miami, des petits ont mangé des plus gros. A commencer par Atlanta. Sans son leader Trae Young, les jeunes Hawks ont mis fin à une série de dix défaites (!). Orlando a été la victime (101-93). Malgré les 22 points d'Evan Fournier, le Magic s’est révélé trop court pour battre le dernier de la conférence Est. 

Brooklyn est aussi tombé. Les Nets ont été battus sur le parquet des Minnesota Timberwolves (122-115), pourtant privés de leurs deux joueurs majeurs (Towns et Wiggins). Spencer Dinwiddie a eu beau inscrire 36 points pour Brooklyn, les Wolves ont répondu avec sept joueurs à plus de 10 points. Enfin, Phoenix s'est joué de Portland avec un Devin Booker à 33 points. Les Suns ont aussi pu compter sur Kelly Oubre Jr. pour faire chuter la bande à Damian Lillard (122-116).