Magic Johnson
Magic Johnson, nouveau président des opérations basket des Lakers. | EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA : Magic Johnson prend le pouvoir aux Lakers

Publié le , modifié le

Meneur de jeu historique des Los Angeles Lakers entre 1979 et 1996, Earvin "Magic" Johnson est de retour. La propriétaire Jeanie Buss vient de le nommer président des opérations basket, et Magic ne va pas chômer ces prochains mois. La trade deadline étant jeudi, le nouveau président s'est empressé de nommer un manager général pour pallier le renvoi de Mitch Kupchak. Charge à Rob Pelinka de gérer les transferts de la franchise désormais.

Magic Johnson est de retour ! D'abord revenu avec un poste de conseiller auprès des Lakers, l'ancien meneur de la franchise a rapidement pris du gallon : mardi, il a été nommé président des opérations basket. Une nomination qui s'inscrit dans le grand ménage entamé par la propriétaire de la franchise Jeanie Buss. La fille de Jerry Buss, le propriétaire historique, a renvoyé son frère Jim, vice-président des opérations basket, ainsi que Mitch Kupchak, le manager général. 

Alors que la trade deadline, la date limite pour les transferts de joueurs, est jeudi, la décision de se débarrasser du manager général a surpris. Magic Johnson n'a pas tardé à imprimer sa marque sur sa franchise, en recrutant rapidement un remplaçant à Mitch Kupchak : Rob Pelinka, jusqu'ici agent de joueurs, reprend le poste et se retrouve chargé de gérer les dossiers chauds de la franchise. Avant même sa nomination, Johnson avait pris sa première décision de président en envoyant Lou Williams aux Rockets, en échange de Corey Brewer et d'un tour de draft. 

NBA