NBA : Luka Doncic et Dallas enfoncent San Antonio, Houston enchaîne

Publié le , modifié le

Auteur·e : Quentin Ramelet
Luka Doncic
L'arrière-meneur de Dallas, Luka Doncic. | TOM PENNINGTON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les nuits défilent et se ressemblent pour San Antonio... Les Spurs ont été terrassés par Luka Doncic, le prodige slovène de Dallas, auteur d'un nouveau triple double historique. Battue sur le fil (117-110), l'ancienne équipe de Tony Parker est en pleine crise après ce sixième revers consécutif. En revanche, son voisin Houston affiche une forme étincelante et a signé une huitième victoire de suite contre Portland grâce à son trio Harden-Westbrook-Capela. Dans les autres matches de la nuit, le Jazz de Rudy Gobert est tombé à domicile alors que les Bucks de Giannis Antetokounmpo vivent des heures paisibles à l'Est.

Doncic imite LeBron

Cette nuit, San Antonio est tombé sur un bourreau sans scrupule. Luka Doncic, 20 ans seulement, et qui vit sa deuxième saison en NBA, a littéralement écœuré les Spurs qui enregistrent ainsi leur sixième défaite consécutive (117-110) ! Avec 42 points (52% aux tirs), 11 rebonds et 12 passes décisives, le prodige slovène des Mavericks est entré dans la légende. Il est en effet devenu le deuxième joueur de l'histoire de moins de 21 ans à signer un triple double (ndlr : trois catégories statistiques à dix minimum) avec 40 points ou plus. Le premier à avoir réalisé une performance aussi surréaliste n'étant autre que le "King" LeBron James (20 ans et 100 jours en 2005). C'est dire à quel point Doncic est actuellement sur une autre planète... 

"Ce n'est pas surprenant pour moi", a déclaré Rick Carlisle, son entraîneur. "Ce type peut faire tout ce qu'il veut sur un terrain de basket", a-t-il souligné au sujet de l'ancien du Real Madrid, choisi en 3e position de la Draft 2018 par les Hawks mais échangé dans la foulée contre Trae Young. Pour autant, le mal des Spurs ne s'arrête pas à la punition infligée par l'arrière-meneur des Mavs, également auteur du shoot de la gagne à moins de 20 secondes sur un tir à trois points de toute beauté, puisque San Antonio n'a pas mené une seule fois au score des 48 minutes sur le parquet de Dallas. DeMar DeRozan, très propre (36 pts à 70%, 8 rebds et 4 pds) n'a pas réussi à éteindre un incendie de plus en plus inquiétant pour l'équipe de Gregg Popovich. 

VIDÉO - Le show Doncic !

Harden vertigineux, Towns éteint Gobert

Dans la Conférence Ouest, Houston a enchaîné une huitième victoire consécutive en étrillant Portland (132-108) au Toyota Center. Russell Westbrook (28 rbds, 13 rbds, 10 pds), arrivé du Thunder cet été, a signé son troisième triple double de la saison et James Harden a marqué 36 points en 33 minutes. Au sujet de ce dernier, son coach Mike D'Antoni a affirmé une fois de plus sa conviction que le MVP de la saison 2017-2018, âgé de 30 ans, était le meilleur joueur offensif qu'il ait jamais vu. "Je n'ai pas les mots, ce qu'il fait est incroyable", a expliqué D'Antoni. Du côté des Rockets, le pivot Clint Capela a efficacement complété le tableau (22 points, 20 rebonds et 4 contres). Les Blazers, incapables de contenir les multiples menaces adverses, ont pu s'appuyer sur les 25 points de C.J. McCollum, mais son coéquipier Damian Lillard a lui été tenu en respect avec seulement 13 points. Portland compte désormais cinq victoires pour neuf défaites.

En l'absence d'Andrew Wiggins, Minnesota est pourtant parvenu à s'imposer sur le parquet d'Utah (112-102) grâce à un très bon Karl-Anthony Towns (29 points, 13 rebonds). Le Rookie de l'année 2016 a pris le dessus sur son homologue des Jazz, le Français Rudy Gobert (16 points et 14 rebonds). Dans le money time, Towns a fait basculer la partie en passant trois tirs à trois points. Les Timberwolves confirment leur naturel inconstant après leur large revers samedi à domicile contre Washington (137-116).

Avec AFP

Les résultats de la nuit

New York 123 - 105 Cleveland
Brooklyn 86 - 115 Indiana
Toronto 132 - 96 Charlotte
Chicago 101 - 115 Milwaukee
Houston 132 - 108 Portland
Dallas 117 - 110 - San Antonio
Phoenix 85 - 99 Boston
Utah 102 - 112 Minnesota
Los Angeles Clippers 90 - 88 Oklahoma City