Kevin Durant
Kevin Durant se jette sur un ballon perdu | REUTERS - Derick E. Hingle-USA TODAY Sports

NBA - Les Warriors rois des improbables retours

Publié le , modifié le

Mené de 20 points à la mi-temps, Golden State a renversé une montagne pour s'imposer sur le parquet de la Nouvelle Orléans (115-113), en NBA. C'es la deuxième fois de la saison que les Warriors réalisent un tel "come-back", ce qui fait d'eux la première franchise de l'histoire à y parvenir. Avec un bon Curry (31pts, 11rbds, 5 passes) qui s'est tordu la cheville en fin de match, et soutenu par Thompson (22pts) ainsi que Green et Durant (19pts chacun), le champion en titre enregistre un 4e succès de rang.

Stephen Curry n'a pas fini meilleur marqueur de la rencontre. C'est son adversaire Jure Holiday qui a inscrit 3 points de plus que lui (34pts, avec 6 rbds et 4 passes), mais ce sont bien les Warriors qui l'ont emporté sur le fil à la Nouvelle-Orléans. Et la star de l'équipe championne en titre a été actif pour renverser une tendance qu'on pensait irrémédiable. Mais il s'est trodu la cheville en allant chaparder un ballon devant Moore, auteur de 27 points dans la rencontre. "C'était une action stupide", a-t-il dit après coup, dans le vestiaire. "J'ai heurté l chaussure d'E'Twaun en passant près de lui et je n'ai pas pu me rattraper. Evidemment, ça ma fait mal." Il est sorti en boitant, en s'appuyant sur des béquilles. Une radio passée plus tard a montré qu'il n'y avait pas de grave lésion mais la vedette de la franchise californienne n'est pas tout à fait rassurée, tant le souvenir de sa précédente blessure à cette cheville le hante. "Evidemment, c'est la deuxième fois (...) c'est ce qui m'inquiète. Je suis déjà passé par là avec cette cheville et sachant que l'intervention chirurgicale effectuée il y a cinq ou six ans s'est bien passée, je devrais être en mesure de revenir",

Les Pelicans habitués de ces retours

Mais ce qui a fait mal aussi, c'est ce retour de l'enfer de Golden State, mené de 21 points (il y avait 69-49 à la pause), et qui a emporté la mise en fin de match. Un 15-0 au début du 3e quart-temps a largement entamé le crédit que les Pelicans s'étaient taillés. Et à 8'35 du terme de la rencontre, les Warriors ont pris les commandes au score (96-95). "Aussi désagréable que puisse être cette défaite, je conserve en mémoire la manière dont nous avons joué les champions en titre", voulait positiver Alvin Gentry, le coach de la Nouvelle Orléans. "Maintenant, il faut trouver le moyen de le faire pas seulement pendant 32 ou 36 minutes, mais durant 48 minutes parce que c'est le seul moyen de battre ce genre d'équipes." La fin de match, avec l'exclusion conjointe de Durant et Cousins pour un duel un peu trop musclé a montré un certain manque de maîtrise.

C'est la troisième fois que Golden State remonte un déficit de plus de 10 points contre les Pelicans cette saison (victoire 128-120 le 20 octobre, victoire 110-95 le 25 novembre), et c'est surtout la première fois dans l'histoire de la NBA qu'une équipe remonte un déficit de 20 points à deux reprises. la première fois, c'était le 18 novembre dernier à Philadelphie. C'est aussi ça un champion. Sauf que Steve Kerr, le coach, n'aime pas ça: "C'est largement trop ! Nous ne sommes pas concentrés sur le parquet, nous sommes une équipe qui vise le titre, nous devons être prêts et nous devons faire le boulot. Nous devenons beaucoup trop nerveux, moi y compris. Nous devons montrer du calme lorsque les choses ne tournent pas en notre faveur et cesser de nous inquiéter de tout ce qui se passe autour pour ne nous inquiéter que de notre jeu"

Résultats

Dallas - Denver 122 - 105
San Antonio - Detroit 96 - 93
Atlanta - Brooklyn 90 - 110
Boston - Milwaukee 111 - 100
Utah - Washington 116 - 69
Chicago - Cleveland 91 - 113
Memphis - Minnesota 95 - 92
La Nouvelle-Orleans - Golden State 115 - 125
Charlotte - Orlando 104 - 94
Indiana - New York 115 - 97
Philadelphie - Phoenix 101 - 115

NBA