Stephen Curry (Golden State Warriors)
Stephen Curry (Golden State Warriors) | EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

NBA: les Warriors de Curry poursuivent leur série, pas les Bulls

Publié le , modifié le

Grâce à un gros match de Stephen Curry (38 points, 11 passes décisives), Golden State a surclassé pour la quatrième fois déjà cette saison Sacramento (128-116) pour signer sa 34e victoire samedi, tandis que Chicago a vu sa série de six victoires consécutives prendre brutalement fin à Atlanta (120-105, avec un énorme Al Horford, 33 pts, 10 rbds). Les Clippers ont empoché leur huitième victoire consécutive, la 24e de la saison --pour 13 défaites, 4e à l'Ouest-- face à Charlotte (97-83). L'autre franchise de Los Angeles est pourtant privée depuis deux semaines de Blake Griffin, touché à une cuisse.

Le match de la nuit: Hawks - Bulls

Les Chicago Bulls qui restaient sur six victoires consécutives sont tombés  de haut face aux Atlanta Hawks. Les Bulls conservent leur deuxième place de la conférence Est (22 v-13 d),  mais ils ont démontré à nouveau leur fragilité à l'extérieur où leur bilan est  de six victoires pour huit défaites. Jimmy Butler, conformément à ses prestations convaincantes des deux  dernières semaines, a pourtant inscrit 27 points, Nikola Mirotic 24 points et  Derrick Rose 17, mais le banc des Bulls n'a pas répondu avec seulement 17  points. Le retour de Joakim Noah, prévu lundi, devrait faire du bien aux Bulls  privés de leur pivot franco-américain depuis deux semaines à cause d'une  blessure à une épaule. Les Hawks, emmenés par Al Horford (33 pts, 10 rbds), ont décroché leur 23e  victoire de la saison, pour 15 défaites, et sont désormais 4e à l'Est après la  défaite de Miami à Utah (93-83).

Le résumé du match Atlanta - Chicago

L'équipe de la nuit: les Warriors

Golden State va très bien, merci pour lui. Le champion NBA en titre continue d'avancer à un rythme infernal et jamais  vu en NBA: il n'a concédé que deux défaites en 36 matches et marche sur les  traces des Chicago Bulls de Michael Jordan, auteurs en 1995-96 de la meilleure  saison régulière de l'histoire (72 v-10 d). Un programme copieux attend toutefois les Warriors avec dix matches en  vingt jours, dont deux duels très attendus, face à Cleveland le 18 janvier et  face à San Antonio une semaine plus tard. En attendant, Sacramento n'a pas réussi à les inquiéter malgré les 33  points et 10 rebonds de DeMarcus Cousins. Stephen Curry a justifié son statut de favori pour le trophée de MVP avec  ses 38 points, dont 8 paniers à trois points, et onze passes décisives.

Les retrouvailles du jour: les frères Curry 

Difficile de s'appeler Curry  et d'être le frère cadet de la nouvelle sensation de la NBA: à Sacramento, Seth  Curry, 25 ans et lui aussi meneur de jeu, n'est qu'un joueur d'appoint. Contre  le Golden State de son aîné, il n'a joué que huit minutes sans marquer le  moindre point. Stephen, meilleur joueur de la saison dernière et meilleur  réalisateur de la saison actuelle, a tourmenté les Kings avec ses 38 points. Ce  qui n'a pas empêché les frangins Curry de plaisanter entre eux à la fin de la  rencontre.

Le chiffre du jour: 12

Il s'agit des victoires consécutives de Washington face à  Orlando après le succès des Wizards en Floride (105-99). Washington restait  pourtant sur trois défaites consécutives, mais il ne s'est plus incliné face au  Magic depuis presque trois ans (mars 2013 pour la dernière défaite). John Wall  a été intenable avec 24 points et 10 passes décisives.

Les résultats de la nuit

Detroit - Brooklyn 103 - 89
Philadelphie - Toronto 95 - 108
Sacramento - Golden State 116 - 128
Utah - Miami 98 - 83
Orlando - Washington 99 - 105
Atlanta - Chicago 120 - 105
LA Clippers - Charlotte 97 - 83

AFP

NBA