Kobe Bryant et Kevin Durant
Duel de stars entre Kobe Bryant et Kevin Durant | AFP - GETTY IMAGES

NBA: Les Lakers foudroient le Thunder

Publié le , modifié le

La soirée a été propice pour les Lakers, vainqueurs d'Oklahoma City (105-96) avec Kobe Bryant collectif en diable (21pts, 14 passes, 9rbds), qui a su dompter Kevin Durant (35pts). le Thunder perd la tête de la Conférence Ouest, au profit de San Antonio. A Boston, les Celtics sont passés par deux prolongations pour vaincre le champion Miami (100-98), avec un triple-double de Paul Pierce (17pts, 10 passes, 13rbds).

Les Lakers vont-ils tenir le rythme ou poursuivre sur le courant alternatif, comme depuis le début de la saison ? En battant Oklahoma City, finaliste de la saison dernière, les coéquipiers de Kobe Bryant ont rappelé qu'ils étaient présentés comme l'un des grands favoris pour le titre cette année. Infliger le 11e revers au Thunder, alors qu'ils en comptent eux-mêmes 25, n'est pas anodin. Et la méthode non plus. Visiblement conscient que son numéro de soliste ne suffirait pas à son équipe pour atteindre les play-offs, Kobe Bryant s'est mué en joueur collectif. Une petite révolution pour l'équipe californienne.

Après les 14 passes contre Utah vendredi, il a remis ça, ajoutant 21 points (8/12 aux tirs) et neuf rebonds, échouant de peu face au triple-double. Comme Bryant lui a pris son travail habituel de passeur, le meneur de jeu  Steve Nash (seulement 5 passes) l'a bien suppléé à la marque avec 17 points,  lui qui enregistre 11 points en moyenne cette saison. Dwight Howard s'est fait discret (8 points, 10 rebonds), l'Espagnol Pau  Gasol (16 pts) s'est contenté d'un rôle de remplaçant et Metta World Peace a  compilé un "double double" avec 15 points et 10 rebonds pour aider les Lakers à  s'offrir une deuxième victoire d'affilée, après quatre défaites de rang. Et c'est toute l'équipe des Lakers qui se trouve beaucoup mieux équilibrée ainsi. Du coup, Kevin Durant a marqué 35 points en vain, son équipe laissant les clés de la Conférence Ouest aux Spurs.

Boston gagne sans Rondo, out toute la saison, 

Le champion en titre, Miami, aurait pu subir le même sort à l'Est, s'il n'avait pas une plus grande marge. La défaite à Boston au terme de deux prolongations (100-98) combinée à la victoire des Knicks sur Atlanta (106-104) resserrent l'écart entre les deux premiers. Le Heat ne pensait pas tomber au Garden, puisque les Celtics étaient sur une série catastrophique de six défaites de rang, et que Rajon Rondo, le leader de l'équipe, était blessé et se trouve forfait pour le reste de la saison (rupture des ligaments croisés). Mais Paul Pierce s'est réveillé, en compilant 17pts, 13 rbds et 10 passes, tout comme Kevin Garnett, encore une fois All-Star, qui a fini meilleur marqueur de son équipe (24pts, 11rbds). Malgré le superbe double-double de LeBron James (34pts, 16rbds, 7 passes), et l'apport de l'ancien de la maison verte, Ray Allen (21pts, 5rbds), de retour sur le terrain de sa gloire passée, le Heat a laissé la victoire à l'équipe locale. Chris Bosh s'était pourtant lui-aussi fendu d'un double-double du plus bel effet (16pts, 16rbds), et Dywane Wade n'avait pas été ridicule (17pts, 7 passes). 

 A New York, Carmelo Anthony a réussi neuf paniers à trois points (record de  la franchise égalé) pour finir avec 42 points au compteur lors de la victoire  des Knicks face à Atlanta, acquise dans les ultimes secondes.  Passer le ballon n'a jamais été d'actualité pour "Melo", surtout quand il a  la main chaude comme c'était le cas dimanche: l'ailier des Knicks a pris 28 shoots, dont 12 à trois points, et effectué une seule passe décisive pour signer son 29e match consécutif à plus de 20 points (encore un record de la  franchise égalé) et son 15e match de la saison à plus de 30 pts.

Batum battu par les Clippers

Côté français, Nicolas Batum n'a pas réussi à rééditer son triple-double lors du deuxième match consécutif contre les Clippers, vainqueurs (96-83).  L'ailier a marqué 8 points, fait 8 passes décisives et pris 6 rebonds et  commis 4 pertes de balle, dans une semaine un peu folle où il a réalisé ses deuxis premiers triple-double en NBA (12pts, 10rbds, 11 passes contre Washington lundi, 20pts, 10rbds et 12 passes contre les Clippers samedi). De son côté, dans le camp d'en-face, Ronny Turiaf a inscrit 6pts et pris 2rbds en moins de 10 minutes sur le parquet. A Dallas, l'arrière Rodrigue Beaubois à hauteur de 8 points, 3 rebonds et 3  passes décisives à la victoire des Mavericks sur Phoenix (110-95). Mais le  Guadeloupéen, qui cherche à retrouver la confiance de son entraîneur après une  période de vaches maigres, a commis 4 pertes de balle en 24 minutes de jeu.

Les résultats

LA Clippers - Portland                        96 - 83
Dallas - Phoenix                             110 - 95
New York Knicks - Atlanta                    106 - 104
Orlando - Detroit                            102 - 104
Memphis - Nouvelle-Orleans                    83 - 91
Boston - Miami                               100 - 98  (a.p.)
LA Lakers - Oklahoma                         105 - 96

NBA