David Lee (Boston Celtics) tente de semer DeMarcus Cousins (Sacramento Kings)
David Lee (Boston Celtics) tente de semer DeMarcus Cousins (Sacramento Kings) | RONALDO SCHEMIDT / AFP

NBA: les Knicks s'enfoncent, Les Celtics reverdissent

Publié le , modifié le

Malgré le retour de Carmelo Anthony, les New York Knicks se sont inclinés ce dimanche à domicile face aux Denver Nuggets 101 à 96, leur neuvième défaite en dix matches. Les Knicks s'éloignent irrémédiablement des play-offs: après ce cinquième revers consécutif, leur plus longue série négative de la saison, ils sont désormais 12e avec un bilan de 23 victoires et 31 défaites.

Même "Melo" n'arrive pas à enrayer la chute: pour son retour après trois  matches manqués à cause d'une tendinite au genou, il s'est pourtant démené avec  21 points, 6 rebonds et 7 passes décisives, mais cela n'a pas suffi. Le "rookie" letton Kristaps Porzingis a ajouté 21 et 13 rebonds et les  Knicks, un temps relégué à 19 points, ont cru à la victoire dans le 4e  quart-temps où ils sont revenus à deux longueurs de Denver. 

Orlando mate Atlanta

Mais "Melo" a manqué un panier à trois points et les Nuggets ont fait la  différence avec leur maîtrise collective symbolisée par six joueurs à plus de  dix points. Boston en revanche est en grande forme: les Celtics ont dominé Sacramento  128 à 119 et signé leur cinquième victoire de suite, la neuvième en dix matches. Vainqueurs cette semaine des Cavaliers de LeBron James à Cleveland, les  Celtics sont désormais 3e de la conférence Est (31 v-22 d). Ils ont profité de la défaite d'Atlanta à Orlando 96 à 94.

Le chiffre du jour: 17, les victoires en 21 matches sans Blake Griffin pour les Clippers

L'ailier fort n'a plus joué depuis le 25 décembre: il s'est  d'abord blessé à une cuisse, puis, alors qu'il se rapprochait de son retour sur  les parquets, il s'est fracturé la main droite en se battant avec l'intendant  des Clippers. Son absence devrait encore se prolonger jusqu'en mars, mais les  Clippers réfléchiraient maintenant à laisser partir l'un de leurs plus gros  salaires.

La phrase du jour: "Je ne suis pas menacé, les gens peuvent dire et  penser ce qu'ils veulent", a insisté George Karl, l'entraîneur de Sacramento

Les Kings, battus par Boston 128 à 119, ont pourtant perdu sept de leurs huit  derniers matches et sont désormais 10e de la conférence Ouest. Plus grave, la  star de l'équipe DeMarcus Cousins ne cache pas, depuis plusieurs semaines déjà,  son hostilité pour le très expérimenté Karl. Selon des rumeurs insistantes, les  dirigeants de Sacramento attendraient la pause de quelques jours à l'occasion  du All Star Game le week-end prochain pour limoger celui qui avait été élu en  2013 meilleur entraîneur de NBA.

Les résultats de dimanche

Miami - LA Clippers 93 - 100
New York - Denver 96 - 101
Orlando - Atlanta 96 - 94
Boston - Sacramento 128 - 119

AFP

NBA