Clippers - Lakers
Chris Paul face à Kobe Bryant dans le duel de Los Angeles | AFP - GETTY IMAGES

NBA: Les Clippers rois de LA, Noah roi de Miami

Publié le , modifié le

La tendance du début de saison ne s'est pas inversée à Los Angeles, puisque les Clippers ont vaincu les Lakers (107-102) avec 30pts et 13 passes de Chris Paul, et malgré 38pts de Kobe Bryant. Avec 13pts et 12rbds, Joakim Noah a activement contribué au succès des Bulls chez le King LeBron James à Miami (96-89).

C'est la deuxième fois de la saison que les Clippers battent les Lakers. En deux rencontres, la "petite" équipe de Los Angeles a prouvé qu'elle était bien la "grande" cette saison. Faisant partie des plus sérieux prétendants à la première place de la Conférence Ouest, les coéquipiers de Chris Paul ont un peu plus posé leur empreinte sur la Cité des Anges en s'imposant (107-102). Avec 26 victoires pour 8 défaites, leur bilan est largement plus rutilant que celui de leurs voisins, qui viennent d'encaisser leur 17e défaite en 32 matches. 

Les jambes et la fougue des athlétiques Clippers, emmenés par un Chris Paul  bien inspiré (30 points, 13 passes décisives) ont fait la différence face à une  équipe des Lakers dont la star Kobe Bryant a récemment concédé la "vieillesse"  et qui a perdu trois de ses quatre derniers matches. Il s'est tout de même fendu de 38 points, confortant sa place de meilleur marqueur  de la saison, et Steve Nash a sorti un double double (12 pts, 10 passes  décisives) mais Dwight Howard (21 points, 15 rebonds) n'était plus sur le  terrain à cause d'un trop grand nombre de fautes quand les Lakers ont failli  revenir au score après avoir été menés de 16 points et l'Espagnol Pau Gasol a  carrément été aux abonnés absents (2 points, 1 sur 6 aux tirs, 4 rebonds, 2  passes). Bryant a été l'architecte du retour des Lakers à 99-97 à 1 minute 30  secondes de la fin mais Paul, en bon "franchise player", a marqué les 8  derniers points de son équipe pour éviter le scénario catastrophe.

Le mois de décembre immaculé source de confiance

Baptisés "Lob City" pour leur propension à dunker à tout va et à empiler  des spectaculaires "alley-oops", notamment grâce à Blake Griffin (24 points),  les Clippers ont été décomplexés par leur mois de décembre parfait (16  victoires-0 défaite) et devraient jouer pour la première fois de leur histoire  un rôle majeur dans les play-offs à l'Ouest à partir d'avril. Les Californiens sont devenus le mois dernier la troisième équipe de  l'histoire en NBA à présenter un bilan parfait dans un même mois, après les  Lakers en 1971-1972 et les Spurs de San Antonio en 1995-1996.

Joakim Noah et Carlos  Boozer ont étouffé Miami à l'intérieur pour aider Chicago à s'imposer 96-89  vendredi chez les champions NBA en titre, malgré les 30 points de LeBron James. Le pivot franco-américain (13 points, 12 rebonds) et son acolyte à  l'intérieur (27 points, 12 rebonds) ont étouffé les Heat en allant cueillir 12  rebonds offensifs (19 pour les Bulls au total) dans leur raquette tout en  protégeant bien la leur (seulement 4 rebonds offensifs et 34 points concédés). Signe de leur suprématie sous les panneaux, Noah et Boozer ont presque pris  autant de rebonds (24) que toute l'équipe de Miami (28). Les Heat sont certes  les cancres de la NBA cette saison en termes de prises de rebonds. "C'est probablement notre plus belle victoire de la saison, ça fait  toujours du bien de battre les champions en titre", a dit Noah cité par  espnchicago.com. "On est capable de battre les meilleurs mais aussi de perdre contre les  pires, on l'a prouvé dans la même semaine en perdant contre Charlotte (qui  restait sur 18 défaites d'affilée) et en gagnant contre Miami. On sait que  notre meilleur basket reviendra quand Derrick (Rose) reviendra", a-t-il ajouté. Rose est indisponible depuis la déchirure ligamentaire au genou gauche  qu'il a subie en avril dernier au premier tour des play-offs. Malgré sa troisième défaite de la saison, Miami a gardé la tête de la  Conférence Est.

Batum en sauveur des Blazers

Nicolas Batum a réalisé un match complet avec 11 points, 5 rebonds, 4  passes décisives et 3 interceptions lors de la victoire de Portland à Memphis  (86-84), qui fait du bien aux Trail Blazers face à un cador de la Conférence  Ouest.  A trois minutes de la fin, l'ailier français a inscrit un panier à trois  points qui a permis à Portland de passer devant 83-80 et de ne plus lâcher  l'avantage. Il s'est aussi mis en avant par sa défense appliquée sur Rudy Gay,  auteur seulement de deux points après la mi-temps. Le pivot Kevin Séraphin a vécu un cauchemar aux tirs face à Brooklyn (1 sur  9, pour 6 points et 4 rebonds) et son équipe de Washington s'est inclinée de  justesse à domicile face aux Nets après deux prolongations (115-113).

Résultats de la nuit

Boston - Indiana                              94 - 75
Miami - Chicago                               89 - 96
LA Clippers - LA Lakers                      107 - 102
Milwaukee - Houston                          101 - 115
Detroit - Atlanta                             85 - 84
Phoenix - Utah                                80 - 87
Oklahoma - Philadelphie                      109 - 85
Memphis - Portland                            84 - 86
Washington - Brooklyn Nets                   113 - 115 après 2 prol.
Charlotte - Cleveland                        104 - 106
Toronto - Sacramento                          96 - 105

NBA