C.J. McCollum

NBA : les Clippers chutent, Portland seul leader

Publié le , modifié le

La conférence ouest tient son seul et unique leader : Portland. Les Trail Blazers ont battu les New York Knicks dans la nuit de mardi (118-144) après avoir vu les Clipper tomber à Washington, ce qui leur donne automatiquement la première place à l'Ouest. Dans les autres matches de la soirée, Toronto s'est offert Orlando au buzzer malgré un très bon Evan Fournier. Enfin, le Heat s'est montré particulièrement maladroit lors de sa défaite sur son parquet face à Brooklyn.

Le paire de Portland était trop forte : C.J. McCollum (31 pts à 13/23, 4 rbds) et Damian Lillard (29 pts à 9/22, 6 rbds, 8 pds) ont porté les Trail Blazers mardi soir sur le parquet de New York (114-118). Pourtant, les Knicks ont pu compter sur un Tim Hardaway Jr. (32 pts à 10/21) toujours aussi important, bien épaulé par Trey Burke (19 pts à 8/15). Les hommes de Terry Stotts ont sur faire la différence en fin de troisième quart-temps. Face à une franchise qui restait sur cinq défaites de rang, Portland a préparé de la meilleure des façons le choc qui l'opposera au dauphin de la conférence Est, Milwaukee. 

Fin de série pour les Clippers

Un duel qui aurait pu être une affiche de leaders puisque Portland est désormais seul en tête de la conférence Ouest. La défaite des Los Angeles Clippers sur le parquet de Washington fait les affaires de Lillard et les siens. Auteur de la meilleure série de victoire en cours avant hier soir - cinq succès consécutifs - les Clippers n'ont pas su trouver la sérénité pour maintenir les Wizards à distance. Ayant jusqu'à 24 points d'avance au deuxième quart-temps, les hommes de Scott Brooks ont totalement failli lors du deuxième acte. Annoncés sur le départs, les deux cadors de la capitale ont fait preuve d'un sursaut d'orgueil : John Wall (30 pts, 8 pds) et Bradley Beal (27 pts , 7 pds) sont les grands artisans du succès de leur franchise. En sortie de banc Jeff Green (20 pts) a été précieux. 

Toronto assomme Fournier

 A 0''5 du buzzer, Danny Green dégaine et inscrit le shoot de la gagne (93-91) pour Toronto sur le terrain du Magic. Un scenario cruel pour Orlando et son français Evan Fournier, auteur d'un excellent match. L'arrière a ainsi inscrit 22 de ses 27 points (11/20 au tir) en deuxième mi-temps, tout en cumulant 3 rebonds, 4 passes et 1 interception. Une de ses meilleures prestations de la saison, en vain. Lui et ses coéquipiers avaient pourtant remonté un retard de 18 points pour reprendre la main sur le match, avant de s'incliner dans une fin de quatrième quart-temps fatale. 

Le dernier match de la soirée a vu un Miami relativement inquiétant. Face aux Nets privés de Caris LeVert, Miami s'est incliné sans parvenir à rivaliser avec Brooklyn (104-92). Chez lui, le Heat a fait preuve d'une maladresse considérable (36% au tir). Malgré une légère avance à la pause, les joueurs d'Erik Spoelstra n'ont pas fait illusion plus longtemps. Côté Nets, six joueurs ont inscrit 10 points ou plus. 

Benjamin Badache @Ben_Badache