Paul Pierce Boston LAC 28122012
Paul Pierce malmené. | HARRY HOW/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

NBA: Les Clippers asphyxient Boston

Publié le , modifié le

Quinze à la suite... Opposés à Boston, les Clippers ont conforté leur statut de leader de la Conférence Ouest, en signant leur quinzième victoire consécutive (106-77) devant le finaliste 2012 à l'Est. A noter également le hold-up du Thunder face à Dallas (111-105).

Rien, ni personne n'arrête les Clippers en ce moment. La franchise de Los Angeles n'en finit plus de surprendre... et surtout de gagner. Les Californiens en sont désormais à quinze victoires de rang, série en cours, que n'a pu arrêter Boston, lourdement giflé (106-77) jeudi soir devant un Staples Center plein à craquer. Sortis du banc, Matt Barnes (21 points) et Jamal Crawford (17 pts), habituellement cantonnés au rôle de doublure, ont fait le nécessaire -et ce malgré un duo Chris Paul-Blake Griffin (23 pts) au faible rendement- pour dominer une équipe des C's étouffée de toutes parts, notamment au shoot (40% de réussite). Une faiblesse, justement, sanctionnée dans le dernier quart-temps par un cinglant 24-10 en faveur des locaux.

Et pour cause : avec son collectif en béton armé, "Lob City" écrase tout sur son passage. Avec 31 passes pour 41 paniers réussis, 48% d'adresse au shoot, sept joueurs à plus de 6 points -Ronny Turiaf affichant une belle copie (4 pts, 5 rbds)- les Clippers ont une nouvelle fois fait preuve d'équilibre parfait et de force collective déroutante. Et le score aurait pu être plus important encore... si les Californiens n'avaient pas vendangé copieusement (12 lancers inscrits sur 24 tentés). Ainsi, pendant que les Lakers traînent leur misère, les nouveaux rois de L.A présente à l'heure actuelle le meilleur bilan de toute la Ligue (23 victoires, 6 défaites). Et ce n'est pas prêt de s'arrêter...

Durant-Westbrook, duo de choc

Un peu plus tôt dans la nuit, Oklahoma City a évité in-extremis une troisième défaite consécutive. Une fois de plus, Kevin Durant (40 pts) a marché sur l'eau, permettant aux siens de garder espoir, face à Dallas (111-105), dans la tant redouté "overtime period" (la prolongation). Mais c’est finalement Russell Westbrook (16 pts, 10 pds, 6 rbds), qui a affolé les compteurs durant l'OT inscrivant huit points consécutifs, autant que lors de l’intégralité du temps réglementaire. Serge Ibaka (19 pts) -exceptionnel de régularité- s’est quant à lui démené dans la raquette, comptabilisant 17 rebonds et 5 contres... A ce train-là, Oklahoma talonne aujourd'hui les Clippers au classement. Ces deux-là se suivent à la trace...

Résultats de la nuit de jeudi à vendredi :
LA Clippers - Boston : 106-77
Oklahoma City - Dallas : 111-105 a.p.

NBA