NBA : les Bucks tombent à Philadelphie, les Celtics en promenade face aux Raptors

Publié le , modifié le

Auteur·e : William Vuillez
Les 76ers de Philadelphie
Les 76ers de Philadelphie | Sarah Stier / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les Bucks de Milwaukee n'ont pas existé mercredi soir à Philadelphie, facilement battus par les 76ers et un Embiid monstrueux (121-109). Face à des Raptors diminués par de nombreuses absences, les Celtics n'ont pas eu à forcer leur talent pour aller s'imposer (118-102).

Les Bucks de Giannis Antetokounmpo sont tombés et bien tombés ! C'est assez rare pour le souligner, la meilleure défense de Conférence Est n'a pas existé ce mercredi soir sur le parquet des 76ers (121-109). Tout de suite devant à la marque, Philadelphie n'a fait qu’accroître son avance, notamment grâce à un Joel Embiid en feu, auteur de 31 points, 11 rebonds et 3 passes. Les 76ers ont signé un impressionnant total de 21 paniers marqués à 3 points et ont eu jusqu'à près de 30 points d'avance avant de relâcher en fin de match. 

Du côté de Milwaukee, la star grecque Giannis Antetokounmpo a signé l'un de ses pires matches de la saison avec seulement 16 points, bien loin des standards du MVP de la saison dernière.  C'est la 5e défaite des Bucks cette saison qui prouve qu'ils ne sont pas imbattables dans cette Conférence Est, bien qu'ils en restent les leaders. 

Les Celtics se promènent à Toronto

Un être vous manque et tout est dépeuplé, alors imaginez si trois êtres vous manque ! C'est le cas de Toronto, privés de Marc Gasol, Norman Powell et Pascal Siakam tous les trois blessés, qui n'a pas existé ce mercredi devant son public face au redoutable et appliqué Boston. Après un départ pied au plancher des Raptors dans le premier quart-temps, les Celtics ont très rapidement réagi avant de verrouiller le match. 

Jamais inquiétés, malgré une réduction du score dans le troisième quart-temps, les hommes de Brad Stevens se sont tranquillement imposés (118- 102), notamment grâce à un énorme Jaylen Brown, auteur de 30 points, 6 rebonds et 4 passes. Kemba Walker a également réalisé une belle performance pour les Celtics (22 points, 1 rebond, 4 passes).