LeBron James Cleveland Cavaliers 2018
King James semble invincible. | AFP

NBA : LeBron porte Cleveland, Boston renverse Philly

Publié le , modifié le

Avec ses 43 points et 14 passes décisives, LeBron James a de nouveau écoeuré Toronto qui a subi sa deuxième défaite consécutive à domicile et se retrouve, comme en 2016 et 2017, au bord de l'élimination face à Cleveland. Dans l'autre match, Boston a signé un deuxième succès de rang en renversant les Sixers.

Deux jours après une victoire laborieuse et quasi inespérée (113-112 après prolongation), Cleveland n'a cette fois laissé aucune chance aux Raptors. Quand "King James" s'est réveillé au retour des vestiaires, Toronto n'a pu que constater les dégâts: le triple champion NBA a fait basculer la rencontre très serrée jusque-là (63-61 pour Toronto à la pause) durant le 3e quart-temps où il a marqué 15 points. Il a enfoncé le clou en 4e période avec dix points, bien aidé par Kevin Love qui a répondu à ses nombreux détracteurs avec ses 31 points et 11 rebonds. "Dès ce matin, j'ai senti qu'il allait faire quelque chose de grand. Cela fait quatre saisons qu'on joue ensemble, c'est peut-être le match où il m'a le plus impressionné", a assuré Love. James, 33 ans, continue d'affoler les statistiques et de faire cauchemarder les Raptors: il a dépassé pour la quatrième fois depuis le coup d'envoi des play-offs le seuil des 40 points.
 

L'histoire d'amour continue entre James et les playoffs

Boston a effacé un déficit de 22 points pour battre Philadelphie (108-103) pour la deuxième fois en autant de matches. Les Celtics mènent deux à zéro avant de se déplacer à Philadelphie samedi et lundi. Après une entrée en matière timide, ils ont plongé durant le 2e quart-temps pour se retrouver distancée 45 à 24 à sept minutes de la pause.  Jayson Tatum (21 points) a alors réveillé les Celtics qui ne comptaient plus que six points de retard en regagnant les vestiaires. Le rookie Jaylen Brown, longtemps incertain, a fait la différence dans le 4e quart-temps avec ses 13 points. De son côté, le prodige de Philadelphie Ben Simmons s'est contenté d'un seul point en 31 minutes de jeu. "C'est le résumé de notre saison: cette équipe ne baisse jamais les bras, elle se bat", a analysé Tatum.
 

Avec AFP

France tv sport @francetvsport