NBA : LeBron James n'affichera pas de slogan militant sur son maillot

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
La star du basket américain, LeBron James
La star du basket américain, LeBron James | AFP - GETTY IMAGES

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors que les joueurs de NBA auront la possibilité d'afficher un message politique sur le dos de leur maillot lors de la reprise, LeBron James a choisi de s'abstenir. Les slogans proposés par la ligue nord-américaine ne convenaient pas à "la mission" du leader des Lakers, très actif sur le plan social.

LeBron James, activiste sobre cette fois. La NBA reprend le 30 juillet prochain pour terminer la saison régulière dans la bulle d'Orlando, et à cette occasion, ils auront le droit d'arborer sur le dos de leur maillot, à la place de leur nom, un message militant parmi trente retenus par la NBA. James a fait le choix de ne pas afficher de slogan, expliquant que cette démarche "ne correspondait pas vraiment avec ma mission, mon objectif.

"J'aurais aimé avoir mon mot à dire sur ce qui serait allé au dos de mon maillot"

"Je félicite tous ceux qui décident de mettre quelque chose sur le dos de leur maillot, a expliqué la star des Los Angeles Lakers aux médias. J'aurais aimé avoir mon mot à dire sur ce qui serait allé au dos de mon maillot. J'avais plusieurs idées mais je n'étais pas impliqué dans ce processus et c'est ok." Trente slogans ont été retenus pour être affichés sur les maillots des joueurs le souhaitant, dont "Black Lives Matter", "Say Their Names" (Dites leurs noms), "Vote", "I Can't Breathe" (Je ne peux pas respirer) ou encore "Justice", "Peace" (paix) et "Equality" (égalité). Seize autres joueurs, sur 350 présents à Orlando, ont pour le moment également décidé de conserver leur nom sur leur maillot.

à voir aussi NBA: Une propagation "significative" du virus menacerait la reprise, prévient Adam Silver NBA: Une propagation "significative" du virus menacerait la reprise, prévient Adam Silver

LeBron James est particulièrement actif sur le plan social. Depuis le début de sa carrière, il a multiplié les prises de paroles sur les violences policières, les armes à feu et a ouvert une école pour aider les étudiants défavorisés à atteindre l'université dans sa ville natale d'Akron (Ohio). Début juin, James a lancé un mouvement, avec d'autres joueurs de NBA, pour encourager le vote des Afro-Américains lors des prochaines élections. 

France tv sport francetvsport