LeBron James bousculé par les Traiblazers
LeBron James bousculé par les Traiblazers | AFP - GETTY IMAGES

NBA - LeBron James commence par une défaite avec les Lakers, Miami gagne à Washington

Publié le , modifié le

La superstar de la NBA LeBron James a débuté sa carrière sous le célèbre maillot jaune des Los Angeles Lakers par une défaite 128 à 119, sur le parquet des Portland Trail Blazers. L'ancien joueur de Cleveland a inscrit 26 points et capté 12 rebonds pour son premier match officiel avec sa nouvelle franchise. Mais avec un 7/30 à 3 points, son équipe n'avait pas les moyens de vaincre Portland de Lillard (28pts, 6rbds) et Stauskas (24pts à 5/8 à 3pts).

C'était sans doute le joueur le plus attendu de cette rentrée. Les premiers pas de LeBron James avec les Lakers étaient épiés. Le triple champion NBA a ouvert son compteur personnel de manière spectaculaire: après moins de trois minutes de jeu, il a intercepté le ballon et s'est présenté seul devant le panier de Portland pour inscrire un dunk. La suite ? Une prestation "normale" pour l'ancien joueur de Cleveland, auteur de 26 points au total (mais 0/4 à 3pts), 12 rebonds et 6 passes.

Défaillance à 3pts

Autour de lui Josh Hart a sorti son épingle du jeu en sortant du banc pour compiler 20 points (3/5 à 3pts), alors que  Brandon Ingram termine la rencontre avec 16pts et 4 rebonds. Double-double pour Rajon Rondo (13pts, 11 passes). Mais collectivement, la franchise californienne a subi un trou d'air en 2e période, dont elle ne s'est jamais remis. Et leur manque d'adresse à 3 points (7/30) leur a été fatal. Car à Portland, l'artificier s'appelait Nik Stauskas, auteur d'un 5/8 à longue distance pour 24 points. Sorti du banc, il finit deuxième meilleur marqueur de son équipe derrière Damian Lillard, auteur de 28pts, 6 rebonds et 4 passes, et juste devant CJ McCollum (21pts, 5rbds). 

Absents des play-offs depuis 2013, les Lakers ont encore du pain sur la planche, après avoir concédé une 16e défaite de rang face aux Blazers. En revanche, tout est parfait pour Miami. En déplacement à Washington, le Heat a remporté une courte mais belle victoire (113-112), grâce à un dernier shoot juste avant le buzzer de Kelly Olynyk, bien heureux d'être au rebond après un raté au tir de Dwyane Wade. Avec 28 points de Richardson, les 10 rebonds (et 9pt)s de Whiteside, les 20pts, 8rbds et 6 passes de McGruder, les Floridiens remportent un précieux succès chez les Wizards où le Français Ian Mahinmi a inscrit 3 points et pris 1 rebonds en 12 minutes.

A Philadelphie, ça s'est enflammé. D'un côté, Joel Embiid, auteur de 30 points, 12 rebonds, 4 contres et 3 passes. De l'autre, une formation de Chicago intenable dans le 1er quart-temps, avec 41 points inscrits, soit le total le plus important de son histoire. Et quand on connaît l'histoire de l'ancienne équipe de Michael Jordan... Mais le résultat a penché en faveur des Sixers (127-108) à domicile, avec le triple-double de Ben Simmons (13pts, 13rbds, 11 passes), cumulé aux 20pts de Covington, au double-double de Saric (13pts, 10rbds). Chez les Bulls, Zach LaVine a terminé avec 30pts et 5rbds, devant le double-double de Portis (20pts, 11rbds).

 

Les résultats

Philadelphie - Chicago 127 - 108
Washington - Miami 112 - 113
Portland - LA Lakers 128 - 119

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze